Actualité aéronautique

Bombardier: Premier vol du Global Express XRS

Article publié le 18 janvier 2005 par Simon Castaing

Le Global Express XRS, biréacteur d’affaires de dernière génération de Bombardier, a effectué avec succès un rigoureux vol inaugural de quatre heures et quatre minutes, ce qui marque une importante étape pour cet avion intercontinental très attendu.

Le vol s’est déroulé le 16 janvier, comme le prévoyait le programme établi lors de son lancement officiel en octobre 2003. Le premier certificat de navigabilité devrait être délivré sous peu et les livraisons aux clients des appareils complétés sont bien en voie de commencer au premier trimestre de 2006.

Le biréacteur d’affaires Bombardier Global Express XRS a décollé de l’établissement de Bombardier à Downsview (Ontario) sous un ciel très couvert, à 9h55 HNE, pour revenir à 13h 59 HNE. Il a atteint une altitude maximale de 47 000 pieds (14 326 m) lors du vol inaugural et une vitesse réelle maximale de 518 nœuds (596 mi/h; 959 km/h).

Le vol visait à faire l’essai du fonctionnement des circuits de base et à évaluer la maniabilité et les qualités de vol de l’avion. « Même avec sa charge carburant accrue, il est évident que le Global Express XRS affiche la même maniabilité et la même performance aérodynamique que le Global Express - le meilleur avion d’affaires du monde à piloter », a indiqué le commandant Manny Garyfalakis, chef des Opérations aériennes, Bombardier - pilote de 29 ans de carrière qui a piloté l’appareil pendant son vol inaugural.

Avec une charge de 25 000 livres (11 354 kg) de carburant, la masse au décollage pour ce premier vol était de 74 000 livres (33 636 kg). Le vol a été mené en montée par paliers jusqu’à 47 000 pieds (14 326 m). Les premiers essais ont eu lieu à un bloc initial d’altitude de 12 000 à 16 000 pieds (3 658 à 4 877 m) et comprenaient des vérifications du système antidécrochage et de stabilité latérale.

L’avion est ensuite monté à 31 000 pieds (9 449 m) pour une série de vérifications des moteurs, de la pressurisation et du conditionnement d’air. Il a ensuite volé à 41 000 pieds (12 497 m) pour des essais similaires. Pendant tous ces essais, l’avion a présenté le rendement escompté. À son altitude de vol maximale, les caractéristiques de base des moteurs et de pilotage ont été mises à l’essai à nouveau et ont répondu aux attentes des concepteurs.

Amélioration du rendement
Le Bombardier Global Express XRS – dernière version du novateur Bombardier Global Express – offre la meilleure combinaison vitesse-distance franchissable dans la catégorie des très long-courriers. Pouvant transporter une charge carburant maximale de 44 975 livres (20 400 kg), il est conçu pour franchir 6 150 milles marins (11 390 km) sans escale à Mach 0,85.
Grâce à de nouvelles capacités de décollage sans volets, les exploitants du Bombardier Global Express XRS auront la possibilité de partir de pistes en altitude plus élevée et par temps plus chaud, pouvant ainsi relier plus de destinations en partance d’un plus grand nombre d’aéroports dans le monde.

L’avion est également doté du système de vision améliorée de Bombardier (BEVS) en équipement standard, comprenant le seul capteur infrarouge frontal de deuxième génération chez les avions à réaction très long-courriers. Le système BEVS assure aux pilotes une performance générale supérieure sous des conditions de visibilité réduite.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Airbus A330-243 (N968AV) Airbus A321-231(WL) (EC-MGZ) Bréguet Br-14P Replica (F-POST)