Actualité aéronautique

L'effondrement du terminal Roissy 2E serait dû à une erreur de conception

Article publié le 7 février 2005 par Vincent Lemaire

Selon le journal "Le Parisien", l'effondrement de la jetée d'embarquement du terminal 2E de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, survenu le dimanche 23 mai 2004, provoquant la mort de quatre personnes), serait dû à un "manque de ferraillage du béton".

L'enquête mettrait aujourd'hui en relief un béton "insuffisamment armé pour supporter la pression de la verrière", mais aussi de "mauvais calculs de forces et de résistances", et des "ouvertures pratiquées sur le flanc qui fragilisent la solidité de l'ouvrage".

Aéroport de Paris se contentait, lundi, de souligner qu'un défaut de conception pourrait lui être difficilement imputable, expliquant qu'après la conception les entreprises chargées de la réalisation la soumettent au préalable à un bureau de contrôle (Veritas en l'occurrence). "Aucune entreprise de bâtiment n'entreprend un ouvrage sans refaire les calculs", explique ADP.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-524(WL) (PK-CLU) Airbus A330-302 (B-18312) Boeing 787-9 (C-FNOI) Airbus A320-214 (WL) (PK-GQJ) Boeing 777-333/ER (C-FIVM) Boeing 747-430 (D-ABVR)