Actualité aéronautique

Renforcement de la filiale japonaise d'Airbus

Article publié le 10 février 2005 par Vincent Lemaire

Le premier avionneur mondial Airbus a décidé de renforcer sa filiale au Japon pour casser le monopole de Boeing et espère obtenir 50% des commandes sur l'Archipel d'ici 2010, a affirmé son directeur commercial John Leahy, lors d'une conférence de presse mercredi à Tokyo.

"Jusqu'à présent, il n'y a pas eu de concurrence au Japon", a déclaré M. Leahy, pour qui "Boeing détient sur l'Archipel un monopole" et "a tout fait pour le maintenir".

Airbus a échoué à quatre gros appels d'offres successifs, pour un total de près de 200 appareils, émanant des deux principales compagnies japonaises, Japan Airline (JAL) et All Nippon Airways (ANA), entre juin 2003 et février 2005.

Airbus, dont la filiale au Japon Airbus Japan K.K. existe seulement "depuis mai 2001" mettra d'abord l'accent sur l'A380, selon M. Leahy qui s'est dit confiant dans la vente du plus grand avion au monde à une compagnie japonaise.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Sukhoi Superjet 100-95 (SSJ100-95) (EI-FWA) Airbus A320-214 (WL) (VQ-BRW) Airbus A330-343 (HB-JHR) Raytheon Hawker 850XP (I-TOPH) Boeing 757-208 (TF-FIN) Airbus A320-214 (HB-IHY)