Actualité aéronautique

Bombardier : Suspension temporaire de la production du CRJ200

Article publié le 28 octobre 2005 par Vincent Lemaire

Bombardier Aéronautique suspendra temporairement la production de son biréacteur régional CRJ200 de 50 places.

Bombardier a annoncé aujourd'hui qu'à compter de la mi-janvier, elle suspendrait temporairement la production de son appareil CRJ200, rajustant ainsi sa production en fonction des perspectives actuelles du marché des biréacteurs régionaux de 50 places. La production du biréacteur Challenger 850, version d'affaires du CRJ200, se poursuivra sur la chaîne de montage existante.De plus, Bombardier reprendra la production du Bombardier 415, son avion amphibie de lutte contre l'incendie de réputation mondiale, afin de répondre à la demande prévue pendant les prochaines années.L'incidence de la suspension temporaire de la production de l'appareil CRJ200 sur le niveau des effectifs consistera en la mise en œuvre des 660 mises à pied restantes, des 1 135 qui avaient été annoncées en août dernier. Ces mises à pied toucheront les installations de Bombardier dans la région de Montréal et à Belfast, à compter de novembre 2005.Le nombre total de mises à pied est atténué principalement par la production de nouveaux appareils Bombardier 415 et par l'effet positif de l'accroissement des livraisons des biréacteurs d'affaires Bombardier. Le nombre total de livraisons d'avions pour l'exercice financier 2005-2006 en cours demeurera, comme prévu, relativement inchangé par rapport au dernier exercice.« Depuis 13 ans, la popularité du CRJ200 a constitué un atout majeur pour Bombardier. Toutefois, la combinaison de l'accroissement du trafic passagers et de la diminution des coefficients d'occupation, ainsi que de l'assouplissement des clauses des contrats de travail des pilotes relatives à l'étendue des services, incitent les transporteurs régionaux à exploiter des avions de plus grande capacité. Avec notre clientèle bien établie et nos avions régionaux qui offrent les meilleurs coûts d'exploitation, tels que les biréacteurs CRJ700/CRJ900 et les Q400, nous sommes prêts à capitaliser sur ces tendances du marché. Nous devons cependant continuer à gérer notre calendrier de production pour rester concurrentiels et atteindre notre objectif d'accroissement de la rentabilité. Nous devons donc prendre des décisions difficiles, mais nécessaires », a déclaré Pierre Beaudoin, Président et chef de l'exploitation, Bombardier Aéronautique.« Nous continuons de bénéficier d'un solide marché pour notre gamme d'avions d'affaires novateurs qui dominent leur secteur. Au deuxième trimestre seulement de l'exercice en cours, les livraisons de biréacteurs d'affaires Bombardier ont augmenté de 41 % et nous avons enregistré une progression de 63 % des commandes nettes par rapport à la période correspondante l'an dernier », a ajouté M. Beaudoin.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-4K5 (EI-CUA) Boeing 767-330/ER (EI-DJL) Airbus A320-216 (EI-DSZ) Boeing 737-33S (EI-ERP) Airbus A320-233 (F-ORAD) Boeing 747-4KZF (JA08KZ)