Actualité aéronautique

ATR: Une bonne année 2005

Article publié le 23 janvier 2006 par Guillaume Boucherat

En 2005, ATR a enregistré des commandes fermes pour un total de 90 appareils et 26 options.

Lors de la conférence de presse annuelle d'ATR qui s'est déroulée aujourd'hui à Paris, Filippo Bagnato, Président Exécutif, a annoncé un chiffre d'affaires 2005 de 542 millions de dollars, en hausse de plus de 15% par rapport à 2004 (469 millions de dollars enregistrés en norme IAS). ATR communiquera dorénavant son chiffre d'affaires dans la norme comptable internationale (IAS).En 2005, ATR a enregistré des commandes fermes pour un total de 90 appareils et 26 options.Ce succès commercial est la preuve évidente que le turboprop revient en force sur le marché du transport régional», a déclaré Filippo Bagnato. Il faut remonter à plus de quinze ans pour enregistrer un tel niveau de ventes. 2005 est l'une des meilleures années d'ATR avec un nombre de ventes équivalent à celui de 1988 », a-t-il rappelé.Parmi les 11 clients qui ont passé commande d'avions neufs en 2005, cinq sont nouveaux.Le portefeuille clients d'ATR est aujourd'hui composé de 121 opérateurs.Les raisons de cette reprise du turbopropulseur sont liées à la flambée du prix du baril de brut, à la croissance du trafic du marché régional et à la nécessité pour les compagnies aériennes de réduire leurs coûts. « Les ATR de nouvelle génération répondent parfaitement à cette logique sur le marché du transport régional en proposant des appareils à la pointe de la technologie, fiables, écologiques, très économiques et aussi confortables que les jets régionaux, a commenté Filippo Bagnato. L'ATR d'aujourd'hui est un avion moderne. Nous assistons à une sorte de re-connaissance du turbopropulseur après des années dévolues aux jets régionaux».Au 1er janvier 2006, ATR affiche un carnet de commandes de 89 appareils.Sur le marché des avions d'occasion, ATR a connu encore une forte activité en 2005 et a dépassé ses objectifs.Le total des transactions s'élève à 43 avions (19 ATR 42 et 24 ATR 72) incluant 12 ventes cash. 48 appareils ont été livrés.ATR enregistre 7 nouvelles compagnies clientes : Bonair (Antilles néerlandaises), Aerocondor (Portugal), Halcyon (Cap vert), Phoenix (Singapour), Westair (Suède), Pluna (Uruguay), Tiko (Madagascar).66 ATR cargo sont actuellement exploités dans le monde répartis comme suit : 33 en Amérique du Nord, 5 en Amérique du Sud, 24 en Europe, 4 en Afrique. La flotte en opération, qui a doublé en un an, représente environ 10% de la flotte mondiale ATR en exploitation, ce qui prouve le succès de cette plate-forme. Trois gros contrats de maintenance globale (GMA) ont été signés avec Air Deccan, CCM et EuroLOT, couvrant au total 55 avions supplémentaires pour un montant total de 110 millions de dollars sur cinq ans.Un nouveau simulateur de vol a été mis en place dans le centre de formation principal ATC (ATR Training Center), au siège à Toulouse. Il a été certifié par la direction générale de l'aviation civile (DGAC) en fin d'année dernière.Avec l'objectif de revoir en profondeur le support logistique de ses clients, ATR a lancé en 2005 un projet très ambitieux de « re-engineering » baptisé ASTRE (ATR Spares Total Re-engineering). La mise en place de ce projet, qui va s'étaler sur deux ans, permettra à ATR d'améliorer le niveau des services proposés à ses clients, autant sur la fourniture de pièces de rechange que de réparations.ATR compte livrer 25 appareils en 2006 pour arriver vers les 40 avions en 2007. En conséquence, le chiffre d'affaires va plus que doubler entre 2004 et 2007 à près de 1 milliard de dollars.Dans le secteur régional, le marché d'avions neufs reste important en Europe de l'ouest. L'Asie et le continent indien représentent un potentiel de développement très important. Les marchés émergents pour les avions turboprops tels que la Russie, la Chine et l'Amérique Latine ont également un fort potentiel de croissance. Quant à l'Amérique du Nord, le marché du turbopropulseur peut se reprendre et offrir des opportunités supplémentaires de ventes.ATR va continuer à développer de manière significative ses capacités supports et services dans le monde :Afin d'être encore plus proche et encore plus réactif vis-à-vis de ses clients, ATR a décidé de transférer et d'ouvrir de nouveaux centres de distribution de pièces de rechange. Un accord devrait être signé très prochainement avec un intégrateur au niveau mondial :Transfert : Le centre de distribution européen de Toulouse sera déplacé de Toulouse à Paris (Roissy) et le centre de distribution américain de Washington à Miami, afin de mieux servir l'Amérique du Sud.Ouvertures : deux centres de pièces de rechanges devraient être ouverts dans le courant de cette année, l'un à New Delhi (Inde), l'autre à Auckland (Nouvelle Zélande).L'Inde est un pays dans lequel un certain nombre de projets vont se concrétiser cette année. En plus de l'ouverture du centre de pièces de rechanges, ATR prévoit l'ouverture d'un centre de support, de centres de formation et va favoriser l'implantation d'un centre de maintenance avions.Du point de vue opérationnel, ATR s'est toujours inscrit dans un processus continue d'amélioration de ses appareils pour répondre à la demande du marché. En 2006, ATR va franchir une étape supplémentaire en travaillant sur un certain nombre d'innovations majeures dans trois domaines :- La technologie …pour la simplicité- Les performances …pour l'économie- Le confort et le look …pour le bien-être du passager

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

Anonyme
Membre

Inscrit le 19/05/2006
525 messages postés

# 30 janvier 2006 12:04
Que demande le marché des turbo
des avions modernes de 20 à 30 places à quand un lancement de projet d'avion nouveau?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 30 janvier 2006 19:56
ATR nous montre que la demande des 50-70 places est toujours d'actualité.

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Les plus belles photos d'avions
Iliouchine Il-76TD (EW-356TH) Iliouchine Il-76TD (EW-78787) Fokker 100 (F-28-0100) (OE-LVL) Superjet 100-95B (RA-89062) Boeing 737-5Y0 (VP-BQL) Boeing 737-5Y0 (VP-BRI)