Actualité aéronautique

Airbus A380: L'A380 ES atteint sa charge de rupture

Article publié le 16 février 2006 par Vincent Lemaire

Airbus a signalé aujourd'hui que l'A380 ES avait été détruit en atteignant la charge limite.

L'avionneur européen Airbus a signalé aujourd'hui que l'A380 ES (Essais Structuraux), le tout premier Airbus A380 construit (avant le MSN 001) qui sert de banc de test pour mesurer la résistance de la structure de l'appareil, avait atteint sa charge de rupture par flexion des ailes.Ces tests se déroulent systématiquement pour chaque nouveau programme d'avion et ce finalise par ce test de rupture qui permet de déterminer la résistance maximum de l'avion. Selon l'avionneur, la rupture s'est produite en atteignant 1,45 à 1,50 fois la charge limite que peut subir l'aile de l'avion en utilisation normale.L'autre A380 d'essais structuraux, l'A380 EF (Essais de Fatigue) poursuit ses simulations de cycle de vol en Allemagne. (Voir l'actualité)A noter qu'Airbus doit présenter prochainement l'A380 à l'homologation, c'est à dire avant la livraison du premier exemplaire à Singapore Airlines au dernier trimestre 2006.Dernière mise à jour le 16 février 2006 à 20h50

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Breguet 1001-02 (F-ZWVE) Convair 990 Coronado (N712NA) Convair 990 Coronado (N810NA) Convair 990 Coronado (N810NA) Aérospatiale AS-355N Ecureuil 2 (5468) Airbus A320-214/WL (D-AEWL)