Actualité aéronautique

Apex: les Caps 230, 231, 231EX, 232 cloués au sol

Article publié le 4 mars 2006 par Guillaume Boucherat

Les avions APEX AIRCRAFT CAP 230, CAP 231, CAP 231EX et CAP 232 ont été interdits de vol après un accident lors des championnats de voltige.

Après la rupture en vol d'un avion CAP 232 appartenant à l'armée de l'air le 30 août  2005 au cours des championnats de France de voltige, la DGAC a publié, en accord  avec une recommandation du Bureau Enquête Accident Défense (BEAD), la consigne  de navigabilité numéro UF-2005-156 le 31 août 2005. Les avions APEX AIRCRAFT  CAP 230, CAP 231, CAP 231EX et CAP 232 ont été interdits de vol. Le 26 janvier dernier et alors que l'enquête se poursuit, le BEAD a présenté à Apex  Aircraft et à la DGAC ses conclusions provisoires qui incluent différentes hypothèses  de mode de rupture. A l'issue de cette réunion, Apex Aircraft a adressé au BEAD un  courrier de questions relatives à l'enquête.    La DGAC estime qu'en l'état actuel des investigations, les conditions de remise en vol  éventuelle des appareils doivent prendre en compte toutes les hypothèses émises par  l'organisme d'enquête.     La DGAC, après avoir examine les projets de modification présentés par APEX  AIRCRAFT a demandé au constructeur de revoir ses propositions, estimant qu'elles  ne permettent pas de prévenir toutes les hypothèses de rupture émises par le BEAD.     La DGAC souhaite que ces aéronefs puissent être remis en vol dès que les  modifications éliminant les modes de rupture identifiés auront été développées.Rappelons qu'APEX AIRCRAFT est une société française implantée à Dijon qui a  racheté il y a quelques années les entreprises Avions Pierre Robin et Avions Mudry &  Cie.     

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8 Max (SP-LVB) Airbus A320-251N (EC-MXY) Airbus A319-111 (G-EZNM) Airbus A320-251N (G-UZHE) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (T7-PNI) Boeing 737-86N/WL (OK-TVU)