Actualité aéronautique

Airbus A380: Fin de l'étude sur les turbulences de sillage

Article publié le 3 octobre 2006 par Vincent Lemaire

Le groupe d'étude sur les turbulences de sillage de l'Airbus A380 a terminé son travail et a transmis ses recommandations à l'OACI.

Le groupe d'étude des turbulences de sillage de l'Airbus A380 vient de terminer ses études et a transmis ses recommandations à l'Organisation Internationale de l'Aviation Civile (OACI). Ce groupe d'étude était constitué de personnels provenants des aviations civiles américaine (Federal Aviation Administration) et européenne (Joint Aviation Authorities), du groupe européen de contrôle aérien Eurocontrol et de l'avionneur Airbus.

Le résultat des études montre que lors de sa croisière, l'appareil est similaire au Boeing 747 et que de fait, il peut s'intégrer dans l'espace aérien avec les espacements verticaux et horizontaux actuellement en vigueur. L'étude a également montré qu'aucune contrainte ne devait être appliquée à un A380 suivant un autre appareil, même si celui-ci est un A380.

Par contre au cours de l'approche, la recommandation propose d'augmenter la séparation entre un A380 et tout avion qui le suit par rapport à ce qui se fait aujourd'hui. Si l'OACI suit cette demande, un avion de la catégorie lourde (Heavy) ne devra pas être à moins de deux nautiques derrière un A380. Pour les avions moyens (Medium), cet espacement passe à trois nautiques et pour les avions de la catégorie légère (Light - type A320) il faudra quatre nautiques. Par contre, un A380 pourra se poser dès que la piste est dégagée sans contrainte d'espacement.

Pour ce qui est du décollage à la suite d'un Airbus A380, un avion de la catégorie Heavy devra attendre deux minutes, et les avions des catégories Medium et Light, trois minutes. Mais un autre A380 pourra décoller sans attente particulière.

L'étude des turbulences de sillage a été lancée en juin 2003 afin de répondre à une demande de l'OACI qui souhaitait se prononcer sur les espacements aériens autour d'un A380 en fonction des phases de vol. En attendant les résultats de cette étude, l'OACI avait émis une recommandation prudente en 2005 afin d'encadrer les vols des A380 au cours de leurs vols d'essai.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Iliouchine Il-76TD (EW-356TH) Iliouchine Il-76TD (EW-78787) Fokker 100 (F-28-0100) (OE-LVL) Superjet 100-95B (RA-89062) Boeing 737-5Y0 (VP-BQL) Boeing 737-5Y0 (VP-BRI)