Actualité aéronautique

La vision du marché d'ici à 2025 par Airbus

Article publié le 22 novembre 2006 par Vincent Lemaire

Airbus a présenté aujourd'hui ses prévisions pour les vingt prochaines années concernant le marché des avions de ligne civils de plus de cent places.

Airbus a publié aujourd'hui sa vision du marché de l'aéronautique civil pour les vingt prochaines années (période 2006-2025). Pour le consortium, quelque 22 700 avions passagers et avions cargos neufs, représentant une valeur de 2 600 milliards de dollars, seront nécessaires pour répondre à la demande des opérateurs, selon ses dernières prévisions globales. Ce chiffre représente une augmentation de quelque 5 400 appareils par rapport aux prévisions précédentes.

Toujours selon ces prévisions, la demande d’avions passagers neufs de plus de 100 sièges est estimée à quelque 21 900 exemplaires, soit une moyenne proche de 1 100 avions passagers par an, à comparer aux quelque 800 exemplaires prévus il y a deux ans. On attend, en effet, un trafic passagers deux fois et demi supérieur, soit une croissance moyenne (exprimée en passagers-kilomètres payants) de 4,8 pour cent, et une augmentation de la flotte mondiale de quelque 14 600 appareils.

Durant cette même période, il est prévu que le trafic de fret connaîtra une augmentation annuelle du nombre de tonnes-kilomètres transportées de six pour cent, nécessitant 3 580 livraisons d’avions cargos (conversions pour la plupart), dont 800, soit 22 pour cent, seront des avions cargo sortis d’usine.

Cette période sera surtout marquée par une demande croissante de nouveaux avions de ligne consommant moins, qui permettront aux compagnies de réaliser des économies de coûts d’exploitation, en respectant mieux l’environnement. Ce facteur conduira à un remplacement plus important que prévu de plus de 12 000 appareils.

"Au cours des 20 prochaines années, le nombre d’avions passagers aura plus que doublé. Depuis 2000, de nouveaux opérateurs, ainsi qu’un fort développement économique, notamment dans les pays émergents, ont contribué à l’augmentation de près de 30 pour cent du nombre de sièges disponibles," a déclaré John Leahy, COO Customers d’Airbus. "Cette tendance se poursuit dans la région Asie-Pacifique, dont la croissance l’amènera à un tiers du marché mondial d’ici 2025," a-t-il ajouté.

Les lignes long-courriers transpacifiques, Europe-Asie et transatlantiques augmenteront de 60 pour cent. Parallèlement, les grands aéroports verront leur trafic quasiment doubler au cours des dix prochaines années. Les nouveaux avions de capacité supérieure permettront aux compagnies d’optimiser leur potentiel de rentabilité tout en répondant aux contraintes environnementales et à l’encombrement des aéroports.

Sur le segment des appareils de très grande capacité, Airbus estime la demande à 1 660 appareils d’une valeur de 503 milliards de dollars, soit 20 pour cent de la valeur totale des ventes, dont quelque 1 260 avions passagers neufs. 56 pour cent de ces appareils seront destinés à la région Asie-Pacifique. Les 20 principaux aéroports représenteront plus des deux-tiers des destinations mondiales de ces gros-porteurs. De plus, la demande d’avions cargo d’une capacité de plus de 120 tonnes est estimée à quelque 400 exemplaires.

Le besoin en biréacteurs à deux couloirs va continuer à croître fortement, avec quelque 5 300 avions neufs, d’une valeur de 1 009 milliards de dollars, soit 42 pour cent de la valeur globale de l’ensemble des avions passagers à livrer au cours des 20 prochaines années. La part la plus importante concernera le marché des 250 à 300 sièges, avec une demande portant sur quelque 3 750 appareils neufs. Airbus couvre ce segment du marché avec sa famille A330/A340 et sa future famille A350XWB. 1 550 bicouloirs supplémentaires de plus grande capacité seront nécessaires dans la catégorie des 300 à 450 sièges, où Airbus est présent avec son A340-600 de plus grande capacité.

Plus de 70 pour cent de l’ensemble des avions livrés au cours des 20 prochaines années seront des monocouloirs (100 à 220 sièges), soit plus de 15 300 appareils, ou 42 pour cent de la valeur de l’ensemble des livraisons d’avions passagers. Tandis que la demande en monocouloirs dominera en Europe et en Amérique du Nord, la flotte sur le marché low-cost en Asie quintuplera d’ici 2025, et comptera plus de 1 300 appareils, par rapport à 236 aujourd'hui.

"Ces prévisions montrent que l’aéronautique est une industrie à forte croissance, essentielle pour le développement de l’économie mondiale. En tant que leader dans les technologies les plus récentes et les plus avancées, nous permettant de proposer des appareils plus silencieux à faible consommation de carburant, nous tenons compte des préoccupations environnementales, et agissons en conséquence," a souligné John Leahy.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (F-HBAO) Diamond DA-40D Diamond Star (F-HDJE) Airbus A320-214 (G-EZWK) Cessna 510 Citation Mustang (G-FBKF) Piper PA-28-161 Warrior III (OO-TMU) Airbus A330-343X (B-5935)