Actualité aéronautique

Airbus dévoile le plan "Power 8"

Article publié le 28 février 2007 par Vincent Lemaire

Louis Gallois, Président et CEO d'Airbus, a présenté aujourd'hui le plan "Power8" pour préparer la voie pour un "nouvel Airbus". L'objectif est de réduire les coûts pour relancer la société.

Louis Gallois, Président et CEO d'Airbus, a présenté aujourd'hui le plan "Power8" pour préparer la voie pour un "nouvel Airbus".

Power8 permettra à Airbus de faire face à la faiblesse du dollar, la pression accrue de la concurrence et le sûrcout financier lié aux retards de l'Airbus A380. Power8 prévoit d'importantes mesures de réduction des coûts pour qu'Airbus consacre ses ressources à son vrai métier, corrige sa structure actuelle et réorganise son organisation industrielle.

L'ensemble de ces réductions devraient mener à une contribution de l'EBIT de 2,1 milliards d'Euros à compter de 2010 et à une évolution cumulée de trésorerie de 5 milliards d'Euros de 2007 à 2010. 10 000 suppressions de postes sont annoncées afin de parvenir à ces objectifs.

"L'objectif principal du programme est de rendre Airbus plus efficace et plus compétitif, afin de produire les avions les plus avancés et les plus rentables, et de dépasser ses engagements actuels en termes de services clients à l'avenir" ont déclaré Tom Enders et Louis Gallois, CEO d'Airbus, en précisant que "Nos résultats en termes de ventes et livraisons ont été excellents en 2006. Mais notre avenir à long terme est en jeu si nous n'agissons pas dès maintenant."

Airbus prévoit une réduction progressive des effectifs à hauteur de 10 000 postes en quatre ans (3 700 à Airbus Deutschland, 3 200 à Airbus France, 1 600 à Airbus UK, 1 100 à Airbus Central Entity et 100 à Airbus España). 5000 de ces postes sont occupés par du personnel intérimaire ou des sous-traitants. Airbus indique que "la priorité est donnée à la réalisation de ces réductions d'effectif par le biais de processus de plans départs volontaires".

Le cycle de développement des nouveaux avions devrait passer de 7,5 à 6 ans afin de pouvoir livrer en respectant les engagements. Airbus envisage un partenariat industriel pour les sites de Méaulte, Filton et Nordenham. Airbus s'est engagé à trouver des solutions viables pour d'autres sites : Saint-Nazaire Ville, Varel et Lauphein.

Enfin, les chaînes d'assemblages vont être réorganisées. L'A350 XWB sera assemblé à Toulouse dans les installations de celles des A330/A340. Une troisième chaîne d'assemblage pour la famille A320 sera mise en place immédiatement à Hambourg afin de faire face à l'augmentation brutale des cadences de production actuellement en cours.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-9GP/ER (9M-LNG) Boeing 737-9GP/ER (PK-LHV) Boeing 737-8U3/WL (PK-GNM) Airbus A330-343 (PK-GPR) Boeing 737-8GP/WL (PK-LKT) Boeing 737-8U3/WL (PK-GMV)