Actualité aéronautique

ATR : L'ATR 42-500 fait ses débuts en Australie avec le transporteur MacAir

Article publié le 11 septembre 2007 par Nicolas Perron

MacAir Airlines basée dans le Queensland en Australie a mis en en service aujourd’hui un ATR 42-500. ATR élargit ainsi sa présence dans la région des îles du Pacifique et de l’Australasie.

MacAir Airlines basée dans le Queensland en Australie a mis en en service aujourd’hui un ATR 42-500. ATR élargit ainsi sa présence dans la région des îles du Pacifique et de l’Australasie.

Le premier vol a eu lieu ce matin à 11h30 entre la ville côtière de Townsville et la région minière de Cloncurry. L’ATR 42-500, l’avion le plus gros de la flotte de la compagnie aérienne, sera également utilisé comme navette pour desservir les communautés minières éloignées du Queensland.

Bien que l’ATR 42-500 de MacAir soit le premier de ce type à être opéré en Australie, il y a déjà 30 ATR 42 et ATR 72 en service dans la région du Pacifique Sud : en Nouvelle Zélande, Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Vanuatu et Fidji.

Le directeur général de MacAir, Randal McFarlane a rappelé que l’ATR 42-500 a été choisi après une revue de détails des différentes options possibles dans le segment de marché des appareils de 50 à 70 places. « Il nous fallait un appareil non seulement de grande capacité pour satisfaire à la demande croissante sur les marchés porteurs mais qui puisse aussi être opéré dans les conditions climatiques difficiles des régions reculées du Queensland. L’ATR 42-500 répond parfaitement aux conditions « chaudes et hautes » qui peuvent réduire, pour certains types d’avions, et les performances et la charge transportée. Cet avion peut également atterrir sur des pistes courtes ou non préparée permettant ainsi une souplesse d’utilisation très importante dans les régions reculées du Queensland, en particulier sur quelques sites miniers. »

Randal McFarlane a également rappelé qu’un autre élément important de l’ATR 42-500 réside dans le fait qu’il est toujours en production, ce qui permettra un support important du constructeur et un développement continu du produit avec les dernières technologies. « L’ATR 42-500 a aussi une cabine spacieuse en configuration 2x2, un galley, des toilettes avec lavabo ainsi qu’un excellent système d’air conditionné, un point très important pour des avions en service dans des régions chaudes et reculées. Cet appareil a également les moteurs les plus économiques et les plus écologiques de sa catégorie», a conclu Randal McFarlane.

ATR a ouvert un bureau commercial à Sydney et un centre de distribution de pièces de rechange à Auckland en Nouvelle Zélande pour apporter un support au nombre croissant d’ATR dans la région. A partir de septembre, la filiale d’Air New Zealand Mount Cook Airlines, qui opère 11 ATR 72-500, va ouvrir un centre de formation des pilotes ATR à Christchurch équipé d’un simulateur fixe.

Depuis le début de l’année, ATR a enregistré des commandes pour 77 appareils, certaines encore non dévoilées. Depuis le début du programme, ATR a vendu 914 avions (414 ATR 42 et 500 ATR 72) et en a livrés 735 (395 ATR 42 et 340 ATR 72). A ce jour, le carnet de commandes d’ATR s’élève à 179 avions.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8 Max (N8704Q) Boeing 737-8 Max (N8704Q) Airbus A350-941 (F-WWCF) Eurofighter EF-2000 Typhoon FGR4 (ZK356) Boeing 757-2K2 (G-TCSX) Saab JAS-39C Gripen (39268)