Actualité aéronautique

Airbus: l'A380 équipé de GP7200 est certifié

Article publié le 15 décembre 2007 par David Barrie

La version de l'A380 motorisé par des moteurs d'Engine Alliance GP7200 est enfin certifié par l'AESA et la FAA

L’A380 équipé des moteurs GP7200 d’Engine Alliance a obtenu la certification de type de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) et de la Federal Aviation Administration (FAA), le 14 décembre 2007 en début d'après-midi.
Interrogé lors d'un autre événement, l'ancien président d'Engine Alliance, Lloyd Thompson nous a révélé: "Tous les papiers ont été signé. Les représentants de l'AESA et de la FAA ont tout signé il y a à peine une heure!"

Le Certificat de Type pour l’A380 équipé des réacteurs d’Engine Alliance émis par l’AESA a été signé par Frédéric Copigneaux, Directeur Adjoint de la Certification de l’AESA, avant d’être remis à Patrick Gavin, Executive Vice President Engineering d’Airbus. Le Certificat de Type émis par la FAA pour cet appareil sera signé dans le courant de la journée à Seattle, par Ali Bahrami, Administrateur Adjoint de la Sécurité Aérienne de la FAA.
Cette certification intervient un an après la certification de type décernée en décembre 2006 par l’AESA et la FAA à l’A380 équipé des réacteurs Rolls-Royce.

Le premier appareil équipé de ces moteurs est en cours d'aménagement à Hambourg et sera destiné à la compagnie du Moyen-Orient, Emirates, qui est de plus à ce jour le plus gros client pour l'A380. Sur les 17 clients ayant commandés l'A380, seuls quatre l'ont choisi avec les moteurs d'Engine Alliance, à savoir Emirates donc, Air France, Korean Air et ILFC.

"Image" "Image"

Pour Lloyd Thompson, c'est un grand jour pour Engine Alliance: "J'étais le président de l'Engine Alliance pendant cinq ans alors je sens que j'ai contribué un peu à ce succès. C'est un vrai accomplissement pour Airbus évidemment car l'avion est une réussite technique. Il parvient aux performances prévues; les premiers passagers qui ont pu voler dessus en sont sortis ravis. Il est fiable à 100%. Alors, même si nous avons eu des retards, je crois qu'Airbus et nous-même avons eu l'opportunité de le rendre mature pour son exploitation en service."

Cette certification délivrée par les deux principaux organismes de certification internationaux vient conclure un programme d’essais au cours duquel la structure et les systèmes ont été testés jusqu’aux limites de l’appareil.

L’avion d’essai d’Airbus équipé des réacteurs GP7200 d'Engine Alliance (MSN009) a effectué près de 800 heures d’essais en vol, comprenant des campagnes d’essais à haute altitude et par temps chaud et froid, ainsi que des essais de bruit et des essais de carburant spécifique. Il était par exemple dans les jours avant la certification en Norvège pour des essais par grand froid.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Panavia Tornado GR4 (ZA612) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Hawker Sea Fury FB-11 (F-AZXJ) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191)