Actualité aéronautique

Ministère de la Défense: Nouvelle commande de 60 Rafale

Article publié le 12 novembre 2009 par Guillaume Boucherat

Une commande de 60 avions de chasse Dassault Rafale a été passé le 12 novembre. Ils seront destinés à l'Armée de l'Air et à la Marine.

Hervé Morin, ministre de la Défense, a approuvé, lors du Comité ministériel des investissements du 12 novembre, une commande globale de 60 avions de combat Rafale pour la Marine et l’armée de l’Air. Concernant cette dernière, la version mono ou bi-places n'a pas été précisée.

Cette commande, prévue dans la loi de finances 2009, porte à 180 le nombre de Rafale commandés par la France.

Conformément à la loi de programmation militaire, les dates de livraisons des avions seront ajustées en fonction des contrats à l’exportation. Ceci permet d’assurer une organisation optimale de la chaîne de fabrication, pour les besoins nationaux et pour ceux des pays auxquels la France propose un partenariat dans le cadre du programme Rafale.

Les appareils livrés seront équipés du nouveau radar à antenne active et de moyens d’autoprotection renforcés.

Le marché sera notifié par la Direction générale de l’armement (DGA) avant la fin de l’année aux principaux industriels assurant la réalisation du Rafale : Dassault Aviation, Thales, Safran et MBDA. Une centaine d’entreprises de toutes tailles bénéficieront également de cette commande.

Le Rafale est un avion omnirôle, conçu pour assurer toutes les missions actuellement accomplies par différents types d’avions de combat : la défense et la supériorité aérienne, l’attaque au sol, l’attaque anti-navires, l’appui feu rapproché, la reconnaissance, la frappe nucléaire. Existant en versions monoplace et biplace, il opère à partir de la terre ou d’un porte-avions. Il est en service dans la Marine depuis 2004 et dans l’armée de l’Air depuis 2006. Le Rafale a déjà été engagé dans des missions opérationnelles effectuées à partir du porte-avions Charles de Gaulle et en Afghanistan.

Il ne reste au Rafale que des commandes à l'exportation qui tardent à venir, même si des clients potentiels sont encore possibles. Le Brésil et le Koweit sont sur les rangs par exemple.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

skyraider
Membre

Inscrit le 13/11/2009
1 message posté

# 13 novembre 2009 20:02
depuis le temps que la France attend une commande à l'exportation du rafale ce serait un véritable miracle
comme on dit croisons les doigts
d'après les articles que j'ai lu si le rafale se vend au Koweït ou le Brésil il faudra le proposer à un prix défiant toute concurrence
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 787-9 (JA839A) Canadair CL-600-2E25 Regional Jet CRJ-1000 (EC-LJR) HAWKER SEA FURY FB MK11 (F-AZXJ) Panavia Tornado GR4 (ZA612) Boeing 737-4K5 (EI-CUA) Boeing 767-330/ER (EI-DJL)