Actualité aéronautique

ILA 2010 : EADS garde espoir pour le KC-X

Article publié le 9 juin 2010 par Olivier Larmande

Le groupe, qui doit rendre son dossier de candidature le 9 Juillet, pense avoir de bons atouts dans cette compétition.

D'après son PDG Louis Gallois, EADS a de bonnes chances de remporter l'appel d'offres pour le nouveau ravitailleur de l'US Air Force. L'A-330 MRTT étant déjà en phase de production, la plupart des risques associés à l'avion sont en effet maintenant éliminés. Cela donnerait un avantage à l'avionneur par rapport à son rival Boeing, dont l'avion n'existe pour l'instant que sur le papier. Le surcoût lié au risque plus élevé du programme de Boeing pourrait compenser le surcoût lié à la plus grande taille de l'A330 MRTT.

Le ravitailleur d'Airbus a récemment démontré sa capacité à ravitailler d'autres avions de même type, une nouvelle étape vers son utilisation opérationnelle. L'Australie, la Grande-Bretagne, et les Emirats Arabes Unis ont reçu leurs premiers avions, qui sont en ce moment en phase de certification et de tests. EADS espère que l'expérience opérationnelle de l'avion dans ces pays, et notamment en Australie, sera un atout de plus pour le contrat du KC-X.

Ce contrat porte sur 175 avions, ainsi que 4 plates-formes de test, et est destiné à remplacer une partie des quelque 530 KC-135 qui jouent actuellement le rôle de ravitailleur dans l'USAF. Ces avions, basés sur le Boeing 707, souffrent de cellules vieillissantes. Le reste de la flotte actuelle est constituée de 59 KC-10, plus modernes. Etant donné qu'il est toujours intéressant pour une force aérienne de standardiser ses flottes d'avions pour des raisons logistiques et de coût, l'obtention de cette première tranche pourrait bien être un atout de poids lors des appels d'offre portant sur le remplacement du reste de la flotte de ravitailleurs. L'enjeu est donc immense.

Le contrat avait été remporté par l'union des deux groupes Northrop Grumman et EADS en 2008, mais Boeing avait contesté la décision et l'appel d'offres avait été renouvelé. Northop-Grumman s'était alors retiré de la compétition le 8 Mars dernier, arguant que le nouvel appel d'offres avantageait Boeing et son plus petit avion. EADS avait annoncé le 20 Avril sa décision de rester dans la course, grâce à sa filière EADS North America. La décision finale du Pentagone est prévue pour la mi-Octobre 2010.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Sukhoi Superjet 100-95 (SSJ100-95) (EI-FWA) Airbus A320-214 (WL) (VQ-BRW) Airbus A330-343 (HB-JHR) Raytheon Hawker 850XP (I-TOPH) Boeing 757-208 (TF-FIN) Airbus A320-214 (HB-IHY)