Actualité aéronautique

Bombardier : 2010 sous le signe de la reprise

Article publié le 18 février 2011 par Nicolas Perron

Malgré une baisse des livraisons de 19% en 2010, une forte augmentation des commandes nettes, surtout d’avions d’affaires, annonce que la reprise est bien en cours.

Le nombre de jets privé commandés est passé de -85 (négatif) en 2009 à 107 en 2010, démontrant que le secteur de l’aviation d’affaires reprend de la vigueur après une forte baisse du à la crise économique des dernières années. Tous secteurs confondus, Bombardier a reçu 201 commandes nettes et livrés 244 appareils pour l’année fiscale 2010-2011 se terminant le 31 janvier 2011. 

Tous les programmes ont vu leurs livraisons diminuer pendant la dernière année, les CRJ (-31%), les Challenger (-24%) et les Learjet (-25%) étant les plus touchés. Deux programmes s’en sortent bien, le Q400 (-8%) et les Global (-6%), avec de légères baisses de livraisons. 

« Avec un portefeuille de produits exhaustif, nous sommes convaincus de la force à long terme de nos données fondamentales, tant pour le marché des avions d’affaires que pour celui des avions commerciaux, » a déclaré Guy C. Hachey, président et chef de l’exploitation, Bombardier Aéronautique. « L’industrie de l’aviation est de nature cyclique et la réussite de longue date de Bombardier est attribuable à notre aptitude à relever activement chaque défi, à nous concentrer sur ce que nous pouvons contrôler et à mettre nos projets en action, » a continué M. Hachey. « Au cours des dernières années, nous avons pris d’importantes mesures pour renforcer nos activités et pour continuer d’investir dans nos programmes futurs. En relevant les défis d’aujourd’hui et en regardant vers l’avenir, nous sommes convaincus que nous créons une clientèle fidèle pour nos produits et services et que notre société émergera plus forte et plus efficace de cette conjoncture difficile. »

Changements pour 2011

En 2011, Bombardier publiera ses résultats financiers conformément aux Normes internationales d’information financière (IFRS). Le constructeur a également l’intention de demander l’autorisation du conseil d’administration pour changer la date de fin de l’exercice financier du 31 janvier pour celle de la fin de l’année civile, soit le 31 décembre. Donc, l’exercice 2011 ne comportera que 11 mois (1er février au 31 décembre).

Bombardier prévoit livrer 150 jets privés et 90 appareils commerciaux sur 11 mois.

Livraisons de Bombardier pour l'exercice 2010-2011

Commandes nettes de Bombardier pour l'exercice 2010-2011

Livraisons de Bombardier pour l'exercice 2010-2011

Livraisons de Bombardier pour l'exercice 2010-2011

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Fokker 50 (VH-FKO) Hughes 369D (ZK-HVT) Fairchild Swearingen SA-227DC Metro 23 (ZK-POF) Cessna 208B Grand Caravan (ZK-SAA) Airbus A380-861 (A6-EUF) Airbus A330-343X (EC-JHP)