Actualité aéronautique

Libye : La France frappe la première - MISE A JOUR : 23h00

Article publié le 19 mars 2011 par David Barrie

Des Rafale ont survolé le territoire libyen et ont détruit des blindés de l'armée loyale au colonel Kadhafi. Les Britanniques et les Américains lancent des missiles le temps d'arriver sur place.

MISE A JOUR - Samedi 19 mars à 23h00 : Le Président de la République a lancé l'opération Harmattan contre les forces du colonet Kadhafi. L'EMA précise que depuis 13h30 "les avions de l'Armée de l'Air sont engagés dans le ciel libyen. Ils assurent des missions de défense aérienne pour faire respecter la zone d’exclusion aérienne dans la région de Benghazi et empêcher les vols des aéronefs du colonel Kadhafi, ainsi que des frappes sur des cibles militaires identifiées au sol qui menacent la population civile."

C'est en tout une vingtaine d'avions qui a été engagée aujourd'hui : huit Rafale, deux Mirage 2000-5, deux Mirage 2000-D, six ravitailleurs et un E3F Awacs. En plus de ces moyens aériens, deux frégates de défense aérienne, le Jean Bart et le Forbin, se sont positionnées au large de la Libye.

Le Royaume-Uni a aussi engagé des forces de frappe en lançant des missiles Tomahawk à partir d'un sous-marin de classe Trafalgar.

Enfin, les forces américaines se sont concentrées sur des sites de défense anti-aérienne et sur des radars dans et autour de Tripoli ainsi que sur la côte. Des missiles de croisière lancés à partir de sous-marins et de frégates se sont occupés de cette missions. Les Etats-Unis ont aussi précisé qu'il fourniront de la logistique et des navires dans la zone.

Les pays arabes devant se joindre à la coalition devraient annoncer leur participation dans les heures à venir.

Rafale

----------------------------------------

Après le vote de la résolution 1973 à l'ONU, dix-huit dirigeants ainsi que le Secrétaire général des Nations-Unis, le Secrétaire de la Ligue Arabe et le Président du Conseil Européen se sont rencontrés à Paris afin de mettre en oeuvre une stratégie pour faire respecter l'exclusion aérienne en Libye.

La France, Le Royaume-Uni, les Etats-Unis, mais aussi le Canada, l'Espagne, la Norvège ou encore le Qatar entreautres vont fournir des appareils à cette force multinationale pour mener à bien la mission.

On a ainsi appris en fin d'après-midi que quatre Rafale avaient décollé de la base aérienne de St Dizier en direction de la Libye. L'Etat-Major de l'Armée (EMA) a déclaré que quatre blindés de l'armée libyenne avaient été détruits par les aéronefs français.

Plus tard, il semblerait aussi que les Etats-Unis aient lancé des missiles de croisière vers la capitale libyenne.

Il faudra attendre quelques heures de plus pour avoir de plus amples informations alors que le porte-avions français, Charles de Gaulle, doit être déployé demain vers la zone.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A330-223 (PT-MVP) Boeing 737-8F2 (TC-JHC) Airbus A330-203 (TC-JNE) Boeing 737-8HX (UR-PSB) British Aerospace BAe 146-300 (D-AWBA) Airbus A330-243 (F-GSEU)