Actualité aéronautique

Bourget 2011: Peut-on parler d'un effet Bourget sur les constructeurs?

Article publié le 24 juin 2011 par Guillaume Boucherat

Ce salon a été marqué comme chaque fois par le duel explosif entre Boeing et Airbus très largement dominé par le constructeur européen. Mais à travers ce duel, et en regardant les autres constructeurs, on observe différentes approches de ce salon par les principaux acteurs de la construction aéronautique.

Ce salon a été marqué comme chaque fois par le duel explosif entre Boeing et Airbus très largement dominé par le constructeur européen. Mais à travers ce duel, et en regardant les autres constructeurs, on observe différentes approches de ce salon par les principaux acteurs de la construction aéronautique.

Peut-on parler d'un "effet Bourget"?

Pour Airbus, la réponse est clairement positive quand on voit les presque huit cents A320neo commandés et mis en option sans parler des autres commandes d'A380, A350, A330 et de la famille A320 "classique" ; le tout annoncé en cinq jours.  En terme de nouveauté, il n'a "que" l'A400M autour duquel malheureusement on s'est plus demandé s'il allait voler ou non ; et des doutes subsistent quant à ses performances et ses atouts face à la concurrence. Airbus se sert donc surtout du Bourget comme campagne de communication autour de ses commandes, et il faut s'attendre à des mois très calmes face à ce déluge.

Pour Boeing, on peut aussi parler d'un effet Bourget. En effet, au moins pour les journées professionnelles, il s'est axé principalement sur la présentation de ses nouveautés (747 et 787) mais repart avec un carnet de commandes bien moins fourni que celui de son concurrent européen. Est-ce que cette nette différence de commandes marque un arrêt pour Boeing à la concentration des commandes ou bien son recul progressif face à Airbus?

Pour les plus petits

ATR a voulu marquer ce salon en présentant sa nouvelle série -600 au Bourget. A son échelle, ATR a effectué son meilleur salon avec près de cent trente avions commandés ou mis en option, ce qui a plus que doublé son carnet de commandes. Donc pour ATR, on peut aussi parler d'un "effet Bourget".

Concernant Bombardier, à défaut d'un "effet Bourget", on pourrait parler d'un bon mois de juin avec cinq commandes enregistrées dont trois pour le Bourget qui représentent jusqu'à 46 appareils commandés ou mis en option. Et ces commandes portent uniquement sur son futur CSeries ; aucune commande ne concerne sa gamme turboprop, pourtant exposée au statique, donc pas de possibilités de le comparer à son concurrent direct ATR.

La grande surprise de ce salon vient d'Embraer qui est resté très discret. Pas d'avion au statique, juste un chalet, et malgré tout des commandes portant sur une quarantaine d'E-jet et presque à égalité avec Bombardier .

Certes les commandes ne se négocient pas uniquement sur la durée du salon, c'est un travail de plusieurs mois voire années, surtout pour les grosses commandes, mais on s'étonne de la discrétion de certains face à d'autres de même gabarit.

Etrangement, ce salon n'a été bénéfique pratiquement qu'aux constructeurs européens (ATR, Airbus). Est ce une stratégie de communication pour se mettre en valeur chez soit quitte à être plus discret ou moins performant le reste de l'année, ou est-ce un signe de la montée en puissance de l'aéronautique européenne?

Réponse en observant les autres salons et surtout les prochains salons du Bourget...

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

claudel95
Membre

Inscrit le 25/06/2011
1 message posté

# 25 juin 2011 21:53
Nul le salon. J'y suis allé samedi il n'y en avait que pour la France avec sa patrouille à 2 balles et ses avions a 3 sesterces. Le seul avion américain que j'ai vu (en vol) c'est l'Hercule. tout le reste c'était du frenchie. La prochaine fois il faudrait appeler ce salon "Exposition des avions Francais". Il n'y a rien d'international là dedans à montrer que des franchie tout un après midi.

(Dernière édition le 26 juin 2011 16:55)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 25 juin 2011 22:33
Belle entrée en matière pour un premier message. Une petite modération s'impose à mon avis de "grande gueule". Il est vrai que les Américains ne sont pas traités avec beaucoup plus d'égards.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

resail77
Membre

Avatar de resail77

Inscrit le 01/04/2009
202 messages postés

# 25 juin 2011 23:12
Bonsoir,
et est ce nous qui ne voulons pas qu'ils volent?
On peste plutôt pour le contraire
Alors pourquoi pester de depenser 13,50€ pour aller voir ce qui était annoncé?
et comment cela se passe sur les salons américains?
Cordialement

_________________
je n'ai pour dieu que le ciel qui inspire mes pensées et la terre qui supporte le poid de me souliers
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 25 juin 2011 23:38
Pour Claudel il n'y avait pas que du frenchie , même en vol, comme le C27J (italien), l'eurofighter n'est pas français etc...

Modérez vos propos également!

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 26 juin 2011 00:15
Même les Airbus ne sont pas exclusivement français !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
ATR 72-600 (F-HOPN) Airbus A320-232 (HA-LWJ) Gulfstream Aerospace G-IV-X Gulfstream G450 (M-MNVN) Learjet 45 (CS-TFR) Boeing 737-804 (D-ADZV) Airbus A320-232(WL) (HA-LWD)