Actualité aéronautique

Volvo Group songe à se départir de sa filiale aéronautique

Article publié le 22 novembre 2011 par Nicolas Perron

Le groupe suédois a initié le processus pour se départir de Volvo Aero, un important concepteur et producteur de composants pour moteur d’avion.

Le constructeur désire se concentrer sur la fabrication de camions lourds. L’allemande MTU Aero Engines, un autre fabricant de composants de moteurs, est pressenti comme le favori pour se porter acquéreur de Volvo Aero mais cette rumeur n’a pas été confirmée.

« Une des conditions préalables pour qui pourrait permettre la cession de Volvo Aero est d’entrer dans une structure qui lui permettra d'accroître les possibilités de l'entreprise pour le développement ultérieur dans son secteur », a expliqué Olof Persson, PDG de Volvo. « Une autre exigence est que nous obtenions un prix raisonnable. Nous menons actuellement des discussions avec un certain nombre d'acheteurs potentiels, mais elles sont encore à un stade préliminaire et aucune décision définitive n'a été prise. »

Volvo Aero est présente sur pratiquement tous les moteurs civils sur le marché. L’entreprise produit également des moteurs militaires tels que le RM12, dérivé du General Electric F404, qui propulse le chasseur Saab Gripen.

En 2010, Volvo Aero a enregistré des revenus 840 millions d’euros  et des profits de 31,1 millions d’euros.

 

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-524(WL) (PK-CLU) Airbus A330-302 (B-18312) Boeing 787-9 (C-FNOI) Airbus A320-214 (WL) (PK-GQJ) Boeing 777-333/ER (C-FIVM) Boeing 747-430 (D-ABVR)