Actualité aéronautique

BAE Systems et EADS veulent fusionner

Article publié le 17 septembre 2012 par Nicolas Perron

Les deux géants européens ont annoncés leur intention de fusionner afin de créer la plus importante entreprise de la planète du secteur militaire et aérospatial devant les américaines Boeing et Lockheed Martin.

Les deux conglomérats, partenaires de longue date dans plusieurs projets tel qu’EuroFighter et MBDA, ont confirmés être en discussions avancées depuis plusieurs mois. Toutefois, avant d’être officielle, la transaction devra d’abord être approuvée par les conseils d’administration des deux entreprises ainsi que leurs actionnaires. Ensuite plusieurs organisations gouvernementales de plusieurs pays dont la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et les USA devront également donner leur feu vert.

Si la fusion voit le jour, les actionnaires de BAE Systems et d’EADS auront respectivement 40 et 60 % des actions de la nouvelle entreprise qui aura un chiffre d’affaires annuel de 72 milliards d’euros et plus de 220 000 employés. 

EADS affirme depuis plusieurs années vouloir équilibrer les activités militaires et civiles du groupe. Avec cette fusion, l’objectif serait atteint avec une proportion de 53% dans le secteur civil et 47% dans le militaire. Reste à voir si les compressions budgétaires des gouvernements dans le secteur militaire, qui risque de nuire à la profitabilité de BAE Systems dans les prochaines années, ne vont pas faire sourciller quelques importants actionnaires d’EADS qui pourraient refuser la transaction.

 

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Jodel D-119 (F-PGMG) Aérospatiale AS-350B2 Ecureuil (F-GJJH) Cirrus SR-22T (N315TA) Cessna 510 Citation Mustang (N301AJ) Boeing 737-86N/WL (I-NEOX) Bombardier CSeries CS300 (BD-500-1A11) (HB-JCG)