Actualité aéronautique

Bilan 2012 d’ATR : Le constructeur continue sur sa lancée

Article publié le 23 janvier 2013 par Nicolas Perron

Après une année 2011 exceptionnelle avec 157 commandes, le constructeur a encore enregistré une excellente performance autant du côté des commandes que des livraisons.

ATR a livré 64 appareils en 2012, une hausse de 18% par rapport à 2011 et réalisé un chiffres d’affaires de 1,44 milliard de dollars. Avec les 157 commandes enregistrées en 2011 et les 74 de 2012, la production continuera d’augmenter et devrait atteindre 80 appareils cette année. Il faut se rappeler qu’ATR n’a livré que 15 exemplaires en 2005, soit une augmentation de production de 425% en 7 ans.

Le carnet de commande d’ATR atteint presque les trois ans de production (au rythme de 80 appareils annuellement) avec 221 appareils, ce qui représente 61% de toutes les commandes d’appareils de moins de 90 sièges.

Filippo Bagnato a commenté : « Les ATR de la nouvelle série -600 sont à ce jour les avions les plus modernes du marché régional, et leur succès commercial souligne leur capacité à répondre aux demandes et aux besoins des compagnies opérant sur les routes de courtes distances à travers le monde. Fidèles à notre politique de développement continu de nos appareils, nous souhaitons continuer à faire évoluer notre gamme de produits, en apportant prochainement des innovations complémentaires qui rendront nos avions toujours plus performants et toujours plus économiques. Ces développements permettront aux ATR de demain de se doter de moyens de navigation et de communication permettant d’intégrer les toutes dernières fonctionnalités de gestion de trafic, et d’optimisation d’approches aux aéroports ».

Nouvel appareil de 90 sièges

Questionné pendant la conférence de presse à propos du lancement d’un nouvel appareil de 90 passagers, Filippo Bagnato a affirmé que toutes les conditions sont présentes pour le lancer : la demande y est et les motoristes se montrent très intéressés, il ne manque que l’approbation des deux actionnaires d’ATR, Finmeccanica et EADS.

Filippo Bagnato a également confirmé que l’appareil ne sera pas un dérivé de l’ATR 72 mais un tout nouvel avion avec un moteur de nouvelle génération. Toutefois, ce nouvel appareil devra avoir le maximum de système en commun avec les ATR 42/72 afin d’avoir un niveau de communité le plus élevé possible d’un appareil à l’autre. Ce qui veut dire que le nouveau moteur sera probablement monté sur les ATR 42/72.

Trois motoristes ont démontrés de l’intérêt pour ce nouvel appareil : Pratt & Whitney Canada, General Electric et plus récemment Safran via sa filiale Snecma.

Concept d'ATR de nouvelle génération

 

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
De Havilland Canada DHC-8-402Q Dash 8 (YL-BAF) DHC-8-402 (YL-BBU) Let L-410UVP-E (LY-AVA) Superjet 100-95B (RA-89017) Airbus A320-271N (D-AINA) Airbus A320-271N (D-AINB)