Actualité aéronautique

Boeing : ANA cloue ses 787 au sol après un atterrissage d'urgence

Article publié le 16 janvier 2013 par David Barrie

Un Dreamliner d'All Nippon Airways s'est posé en urgence après un problème électrique sur des batteries. Aucune victime ni aucun blessé n'est à déplorer, mais les 787 au Japon ne voleront pas jusqu'à nouvel ordre.

Avec des problèmes de moteur, des incidents d'ordre électrique ou une fuite de carburant au sol, la fin de l'année 2012 et le début de 2013 n'ont pas épargné les Dreamliner en service.

All Nippon Airways a fait savoir que le vol NH693 entre Yamaguchi Ube et Tokyo Haneda avait dû effectuer un atterrissage d'urgence sur l'aéroport de Takamatsu à 8h47, heure locale, à cause d'un problème technique, d'ordre électrique. La compagnie précise cependant qu'aucune des cent trente-sept personnes à bord, évacuées grace aux toboggans gonflables, n'a été sérieusement blessée.

Tout de suite, le Ministère japonais des transports a ordonné l'annulation de tous les vols opérés au Japon par des Boeing 787-8 jusqu'à ce que toute la lumière soit faite. Les flottes de Japan Airlines (JAL) et d'ANA sont clouées au sol jusqu'à nouvel ordre jusqu'à ce que les vols puissent reprendre en toute sécurité. C'est environ la moitié de la flotte mondiale de Dreamliner qui se retrouve au sol pour une durée indéterminée ; une publicité dont Boeing se serait passé la veille de la publication des résultats annuel du concurrent Airbus.

La compagnie aérienne japonaise dit aussi que le problème a été qualifié de "sérieux" par le Ministère des transports et qu'une enquête sera diligentée par le Japan Transport Safety Board (l'organisme en charge de la sécurité des transports).

Le problème proviendrait d'une batterie. En vol, une erreur serait survenue, une odeur aurait envahi le cockpit et le pilote aurait opté pour un atterrissage d'urgence. Il y a quelques jours, un 787 de Japan Airlines a été victime d'un incendie à Boston, aux Etats-Unis, après qu'une batterie au Lithium-Ion ait explosé au sol. Le pilote a préféré jouer la sécurité et se poser le plus vite possible après l'affichage de l'erreur.

C'est Thales qui fournit à Boeing le système incriminé de conversion de puissance électrique de l'APU mais sous-traite la batterie à GS Yuasa, entreprise japonaise spécialisée dans le Lithium-Ion. C'est la deuxième fois en moins de quinze jours que leurs batteries posent problème. L'administration américaine envoie tout de même un enquêteur au Japon pour seconder les équipes sur place.

Les autres compagnies exploitant des 787 ont assuré vouloir continuer les vols avec cet avion. Pour l'heure, seules JAL et ANA ont eu de gros soucis de batterie avec le Dreamliner en quelques jours.

Les photos de l'avion sur PictAero.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

pesawat
Membre

Avatar de pesawat

Inscrit le 06/01/2007
1 184 messages postés

# 16 janvier 2013 23:45
Texte de votre lien

C'est qu'il risque l'interdiction de vol...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A321-231 (TC-JRI) Airbus A321-231 (HA-LXE) Airbus A320-232 (EC-MKO) Boeing 767-34AF/ER (N310UP) Airbus A330-203 (TC-JNE) Boeing 737-8B6 (CN-RNW)