Actualité aéronautique

Dassault lance le Falcon 5X au NBAA

Article publié le 24 octobre 2013 par David Barrie

Dassault a présenté son dernier né à Las Vegas. Le Falcon 5X sera le plus gros de la gamme.

C'est de Las Vegas pour le salon NBAA dédié aux avions d'affaire que Dassault a lancé son tout dernier jet qui était auparavant affublé du sigle SMS, pour Super Mid-Size. Et Dassault a surpris l'assemblée en présentant son plus gros appareil de la famille Falcon, surpassant le 7X en terme de taille, mais en restant dans la gamme des appareils pouvant parcourir 5200nm (9630km) comme le Global Express 5000 de Bombardier par exemple.

Le Falcon 5X bénéficie d'une nouvelle aérodynamique, abandonnant l'aile traditionnelle des Falcon à double flèche, et adopte une voilure droite avec des winglets intégrés, issue selon le constructeur des technologies militaires des programmes de la société.

L'avion sera équipé des moteurs Silvercrest de Safran alors que Rolls Royce semblait tenir la corde. Cette motorisation devrait consommer 15% de moins que les réacteurs actuels de même puissance. Ils permettront au Falcon 5X de voler à cinquante-et-un mille pieds (quinze kilomètres) d'altitude à Mach 0,90. Avec le Silvercrest, Dassault veut faire du 5X "un avion «de rupture» [...] qui présente un rendement carburant 50% meilleur que celui des avions de même catégorie."

5x

A l'intérieur, la cabine a été pensée pour être confortable. Elle mesure 11,79m de long, 2,58m de large pour 1,98m de haut. Le confort est le maître mot pour cet avion chez Dassault. L'avionneur vise les longs vols sans escale comme Los Angelès - Londres ou Paris - Pékin pouvant durer jusqu'à onze heures pour des clients émanant d'Asie, de Russie ou du Moyen-Orient pour qui la sensation d'espace et de confort intérieur peut se révéler cruciale. Pour amener plus de lumière dans la cabine, les hublots ont été agrandis, et, plus surprenant, l'avionneur a décidé d'installer un hublot dans le plafond du fuselage. C'est le premier constructeur à incorporer ce système sur ses avions.

5x

Dans le cockpit, Dassault a repris la suite EASy de Honeywell dotée d'une visée tête haute, des modes de vision infrarouge et de vision synthétique. Comme pour le 7X (qui avait inauguré le concept chez Dassault), le pare-bris edu Falcon 5X est constitué de quatre vitres, de dimensions supérieures au 7X toutefois. Les commandes de vol électriques comme sur le 7X ; mais encore une fois, le système a été poussé à l'extrême. Toutes les commandes des surfaces mobiles de la voilure sont désormais "numériques". Même les commandes de la roulette de nez y sont intégrées pour "garantir une plus grande sécurité au roulage en cas de fort vent de travers ou de piste mouillée", selon Dassault Aviation.

5x

Dassault précise aussi que le "Falcon 5X représente le plus important investissement des programmes Falcon à ce jour", par la voix d'Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. Mais c'est un investissement nécessaire pour l'avionneur afin de "conserver le leadership technologique que nous avons acquis sur ce marché au cours des cinquante dernières années." La concurrence fait rage sur le secteur des avions d'affaire et chaque constructeur présente ses nouveautés. Il faut dire que les marchés asiatiques, russes ou du Moyen-Orient sont en plein essor et aucun ne veut se laisser distancer par la compétition.

Le Falcon 5X va venir s'interposer face à des Bombardier Global Express 5000, Gulstream G650 ou Cessna Citation Longitude quant à la taille. Alors que le Falcon 5X est sensiblement moins cher que les G650 ou Global Express, il va quand même être proposé à quarante-cinq millions de dollars soit vingt-millions de plus que le Citation Longitude de Cessna, quand ce dernier ne volera que sur 4000nm, soit deux mille kilomètres de moins que le 5X.

Déjà, la production de plusieurs sous-assembles de structures sont en train d'être assemblés, même si l'avionneur n'a pas encore fait connaitre le lieu d'assemblage final de l'avion et l'aménagement commercial. Dassault indique enfin que le Falcon 5X devrait effectuer son premier vol au premier trimestre 2015 et être certifier fin 2016.

5x

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (C-FZUB) Boeing 767-375/ER (C-FCAF) Airbus A330-343X (B-LNM) Boeing 737-8CT (WL) (C-FKRF) Boeing 737-524(WL) (PK-NAO) Bombardier BD-700-1A11 Global 5000 (C-GJET)