Actualité aéronautique

Farnborough 2014 : Bombardier fait le point sur son CSeries

Article publié le 14 juillet 2014 par David Barrie

Après avoir expliqué que le CSeries revolerait rapidement, l'avionneur canadien a annoncé une série de commandes, intentions d'achat et options de la part de nouveaux clients entre autres.

Après les interrogations des dernières semaines concernant l'incident moteur survenu sur le CSeries, Bombardier a fait le point sur le programme. La modification opérée sur les moteurs de Pratt & Whitney est en train d'être validée affirme Rob Dewar responsable du CSeries chez Bombardier. Jay Defrank de Pratt & Whitney a déclaré que la source de l'incident était désormais connue et que le motoriste était en passe de résoudre le problème. L'avion devrait reprendre ses vols d'ici à quelques semaines.

Pratt & Whitney est aussi confiant quant aux qualités de ses réacteurs et pense pouvoir atteindre les performances attendues par les clients dès l'entrée en service de l'avion : "Nous sommes sur la bonne voie quant à la consommation".

En marge de cette mise à jour du programme, un nombre de commandes et de protocole d'achat ont été dévoilés. Ray Jones, responsable des ventes chez le constructeur canadien, a annoncé une intention d'achat de la part d'un loueur britannique pour vingt-quatre CS100. airBaltic de Lettoniea converti trois options pour des CS300 après les dix CSeries commandés en décembre 2012. Falcon Aviation Services, basé à Abu Dhabi, a signé un protocole d'achat portant sur deux CS300 et une option. Petra Airlines, une compagnie jordanienne, a signé une intention d'achat pour deux CS100 assortis de deux options pour des CS300. Enfin, la compagnie chinoise Zhejiang Loong Airlines a aussi signé une intention d'achat pour vingt CS100.

Bombardier gagne ainsi des clients et des commandes pour son nouvel avion, ce qui pourrait lui rapporter plus de trois milliards cinq cents millions de dollars si toutes les intentions d'achat et options étaient exercées.

Bombardier a bien appuyé pendant la conférence de presse que, "oui, vous avez bien entendu, nous avons des commandes à annoncer", faisant référence à la sécheresse de commandes rencontrée par l'avionneur depuis quelque temps pour son CSeries.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A300B4-622R/F (D-AEAD) Airbus A330-243 (SU-GDT) Embraer ERJ-145LR (N16976) Embraer ERJ-175LR (ERJ-170-200 LR) (N130SY) Boeing 737-7Q8/WL (N7874B) Bombardier CRJ-900LR (N551NN)