Actualité aéronautique

Airbus Helicopters : le H160 dévoilé à Heli-Expo

Article publié le 10 mars 2015 par David Barrie

C'est aux Etats-Unis qu'Eurocopter, maintenant Airbus Helicopters, a présenté son nouvel appareil, le H160 appelé à concurrencer l'AW139.

C'est au salon Heli-Expo à Orlando en Floride qu'Airbus Helicopters, anciennement Eurocopter, a dévoilé son nouvel aéronef qu'on connaissait sous le nom de code X4. Le constructeur a choisi de l'appeler officiellement H160. Une maquette à l'échelle était présentée sur leur stand.

Cet appareil va venir remplacer les hélicoptères de type Dauphin dans la gamme d'Airbus Helicopters sur le segment des aéronefs à voilure tournante de cinq et demi à six tonnes. Le H160 pourra emporter douze passagers sur des distances allant jusqu'à cent vingt milles nautiques à la vitesse de cent soixante noeuds pour rejoindre les plateformes pétrolières et gazifères. Airbus Helicopters prévoit aussi une version qui pourra voler sur quatre cent cinquante milles nautiques.

Au niveau de la conception de l'hélicoptère, de nombreux éléments ont été repensés en profondeur. Le fenestron, caractéristique des appareils d'Eurocopter, est le plus gros jamais installé sur un de leurs appareils. Son inclinaison à douze degrés lui permettra un meilleur contrôle du couple. Toujours à l'arrière, un stabilisateur en biplan augmentera la maneuvrabilité de l'engin, notamment à des vitesses plus basses et en vol stationnaire, et la portance.

Mais c'est surtout au niveau du rotor que l'innovation est la plus visible. Airbus Helicopters a décidé d'équiper son H160 de pales à doubles angles, prénommés "Blue Edge". Derrière ce barbarisme, le constructeur indique gagner cent kilogrammes de charge marchande supplémentaire et une baisse de 3dB sur le bruit grace à cette configuration inédite.

Le H160 va être composé presqu'entièrement de matériaux composites, une première dans le civil. Airbus Helicopter assure que ces matériaux confèreront à l'ensemble une robustesse et une résistance à la corrosion plus importante, tout en étant plus léger.

Enfin, le H160 sera équipé de la suite avionique Helionix qui est actuellement installée sur les EC175 et EC145 T2.
Comme indiqué précédemment (voir actualité), Turbomeca fournira les moteurs. Son Arrano devrait faire baisser la consommation d'au moins quinze pourcent.

Airbus Helicopters compte sur ce nouvel H160 pour contrer l'AW139 d'Agusta Westland. Le constructeur prévoit un premier vol pour son H160 d'ici la fin de l'année pour une première livraison en 2018.

Concernant la transition d'Eurocopter en Airbus Helicopters, la dénomination des hélicoptères va changer. La plupart des noms en "EC" vont devenir des hélicopères "H". L'EC175 va donc s'appeler H175. Seuls quelques modèles plus anciens conservent leurs noms d'origine (EC145, AS365, etc).

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8 Max (N8704Q) Boeing 737-8 Max (N8704Q) Airbus A350-941 (F-WWCF) Eurofighter EF-2000 Typhoon FGR4 (ZK356) Boeing 757-2K2 (G-TCSX) Saab JAS-39C Gripen (39268)