Actualité aéronautique

Bombardier vend jusqu'à 75 C Series à Air Canada mais supprime 7000 emplois

Article publié le 17 février 2016 par David Dagouret

Le 17 février 2016, la bonne nouvelle n'est pas venue seule, malgré la vente de 75 C Series à Air Canada, Bombardier annonce la suppression de 7000 postes. 

Air Canada a signé, aujourd'hui, une lettre d'intention avec Bombardier pour l'acquisition de 75 C Series CS 300, 45 commandes fermes et une option pour 30 autres appareils. La lettre d'intention comprend également des droits de substitution de CS300 par des appareils CS100 dans certains cas. 

L'achat des appareils Bombardier C Series est assujetti à l'achèvement des documents définitifs et à la satisfaction de certaines autres conditions de clôture préalables.

Si la confirmation de l'achat était validée, la première livraison serait prévue pour la fin de l'année 2019. Les livraisons se poursuivront jusqu'en 2022. L'acquisition des C Series rentre dans le cadre du programme du renouvellement de la flotte d'Air Canada. Les 25 premiers CS 300 livrés remplaceront les Embraer E190 de la flotte d'Air Canada, les suivants viendront augmenter le parc aérien de la compagnie canadienne. 

151973.jpg

Selon le prix affiché de l’avion CS300, une commande ferme serait évaluée à environ 3,8 milliards $. Avec cette entente importante, Bombardier a maintenant reçu des commandes et engagements portant sur un total de 678 avions C Series.

3979.jpg

Malgré cette bonne nouvelle, le constructeur québécois a également annoncé aujourd'hui, la suppression de 7 000 emplois sur une période de deux ans.

Le constructeur canadien qui souffre de grosses difficultés financières depuis quelques années, a donc décidé de supprimer près de 10 % de ses effectifs soit 7000 postes dont 2000 contractuels. Cette réduction sera en partie compensée par de l'embauche dans certains domaines en croissance, notamment pour soutenir l'accélération de programmes et de projets stratégiques à l'échelle mondiale, comme le C Series. Ces ajustements permettront à Bombardier de se doter des effectifs nécessaires pour répondre aux besoins d’affaires actuels et accroître sa compétitivité.

Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier a déclaré : "Au cours de 2016 et 2017, nous allons adapter notre main-d’œuvre mondiale aux conditions du marché tout en embauchant pour soutenir les secteurs en croissance, notamment le C Series. Ces ajustements d'emplois sont toujours difficiles à faire. Ils sont cependant importants pour nous assurer qu'avec nos 64 000 employés dans le monde, nous continuons à créer de la valeur supérieure pour nos clients, à être plus compétitifs et à générer une performance financière améliorée."

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Dassault Rafale C (142) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Airbus A300B4-608ST Super Transporter (F-GSTB) Lockheed Martin F-35 Lightning II (12-5042)