Actualité aéronautique

Le Solar Impulse prêt à reprendre son tour du monde

Article publié le 14 avril 2016 par David Dagouret

Le 14 avril 2016, Bertrand Piccard et André Borschberg ont annoncé que l'avion solaire était prêt à reprendre son tour du monde, arrêté en juillet 2015. 

Le 3 juillet 2015, le Solar Impulse 2 avait effectué un vol entre le Japon et Hawaï, de plus de 8 900 km et qui a duré cinq jours et cinq nuits battant ainsi de nouveaux records (voir actualité). Néanmoins après son vol au dessus de l'océan pacifique de plus de 117 heures, l'avion solaire avait subi des dommages "irréversibles" sur ses batteries. En effet lors de ce vol, les batteries de l’avion avaient subi une surchauffe, dommage qui avait conduit les pilotes suisses Bertrand Piccard et André Borschberg a interrompre l'aventure. (voir actualité)

3706.jpg

André Borschberg, CEO et Cofondateur de Solar Impulse a déclaré : "Comme nous l’avons déjà constaté de nombreuses fois avec Solar Impulse, les obstacles peuvent s’avérer être de véritables opportunités de progression. Finalement, cette pause a été l’occasion de renforcer l’état d’esprit de l’équipe afin de continuer l’aventure. Il faut parfois plus de temps pour construire la bonne mentalité que pour développer de nouvelles technologies."

Durant cette interruption l'équipe et son avion avaient trouvé refuge à l’aéroport de Kalaeloa grâce au soutien de l’Université d’Hawaii, au Community College de Honolulu et au Département des Transports. Solar Impulse a reçu un appui précieux de la part de nombreuses personnes et institutions, tel que le Gouverneur d’Hawaii, les autorités des aéroports de Kalaeloa et de Honolulu ou encore du Consulat suisse.

Entre la fin février et la mi-avril 2016, l'appareil a totalisé 13 vols. Les vols de maintenance, effectués par le pilote d’essais du Solar Impulse, ont confirmé le bon fonctionnement de l’avion et du système de refroidissement installé pour pallier aux éventuels problèmes de température. A suivi une série de vols d’entraînement réalisés par les deux pilotes, André Borschberg et Bertrand Piccard, dont un vol en haute altitude en vue de la deuxième partie de la traversée du Pacifique entre Hawaï et l'amérique du nord.

Bertrand Piccard, initiateur et président du projet a quant à lui déclaré : "Un avion tel que le Solar Impulse, capable de voler de manière quasi perpétuelle sans carburant, est non seulement une première dans l’histoire de l’aviation, mais aussi dans l’histoire de l’énergie. Le principal objectif de cette aventure est de démontrer que les technologies propres d’aujourd’hui peuvent réaliser l’impossible et d’inciter tout un chacun à utiliser, au quotidien, ces mêmes solutions à haut rendement énergétique à terre dans les domaines de la mobilité, la construction, l’éclairage, le chauffage, la climatisation et bien d’autres."

Lorsque la météo sera favorable, le solar impusle 2 reprendra son tour du monde à l’énergie solaire et s’envolera à destination de l’Amérique du nord, avec Bertrand Piccard aux commandes. L’équipe examine actuellement 4 destinations potentielles : Phoenix, San Francisco, Los Angeles et Vancouver. 

2947.jpg

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Panavia Tornado GR4 (ZA612) Curtiss Hawk 75A-1 (G-CCVH) Gulfstream Aerospace G-550 (G-V-SP) (HS-KPI) Boeing 787-8DZ Dreamliner (A7-BDD) Boeing 787-8 Dreamliner (N784AV) Jodel D-112 Club (F-BIQL)