Actualité aéronautique

Retrait du service des Super-Etendard de la Marine Nationale

Article publié le 13 juillet 2016 par Jean Bellessort

Le 12 juillet 2016, la Marine Nationale a mis fin à la carrière du Super-Etendard, après une carrière de près de 42 ans.

Super-Etendard

Super-Etendard

© Jean Bellessort pour Aeroweb.com

Le chasseur-bombardier était encore en service au sein de la flottille 17F. Une cérémonie d'adieu s'est déroulée à Landivisiau. La 17F va désormais débuter sa transformation sur Rafale, portant à 3 le nombre de flottilles Rafale dans la Marine.

Le Super-Etendard aura été de toutes les opérations et déploiements de la Marine Nationale depuis sa mise en service ; il a encore récemment participé aux frappes sur l'Irak lors du dernier déploiement du Charles de Gaulle fin 2015 - début 2016.
Outre ses déploiments français, le Super-Etendard et son missile Exocet se sont particulièrement illustrés dans la lutte anti-navire pendant la Guerre des Malouines en coulant le HMS Sheffield de la Royal Navy britannique.
Son retrait, deux ans après celui du Mirage F1, marque également la fin des avions d'armes aux commandes de vols conventionnelles dans les armées françaises, et la fin du moteur ATAR et de ses dérivés.

Super Etendard

 

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Airbus A300B4-622R/F (D-AEAD) Airbus A330-243 (SU-GDT) Embraer ERJ-145LR (N16976) Embraer ERJ-175LR (ERJ-170-200 LR) (N130SY) Boeing 737-7Q8/WL (N7874B) Bombardier CRJ-900LR (N551NN)