Actualité aéronautique

Airbus livre son 10000e appareil !

Article publié le 14 octobre 2016 par David Barrie

Le constructeur européen a souhaité célébrer la livraison de son 10000e appareil, un A350 pour Singapore Airlines. Le groupe a passé en revue son histoire et a honoré la compagnie singapourienne, partenaire depuis le début.

Bob Lange, en charge de la stratégie chez Airbus, a accueilli le contingent de médias présents pour l'événement. Il a rappelé que Singapore Airlines faisait partie des rares clients ayant exploité tous les types d'Airbus, de l'A300 jusqu'à l'A350 XWB.

Outre l'historique de l'avionneur, Bob Lange a donné quelques précisions intéressantes sur les programmes en cours. Comme prévu, Singapore Airlines reviendra sur la liaison Singapour-New York grâce aux A350-900 ULR (pour Ultra Long Range : à très long rayon d'action). Cette version entrera en service en 2018 et permettra à Singapore Airlines de voler pendant dix-neuf heures non-stop ! Airbus espère proposer des améliorations sur son A350 d'ici 2020 pour aboutir à une réduction de consommation de l'ordre de 2%.

a350

L'A350-1000 devrait voler avant la fin de l'année et surement bien plus tôt. Les trois prototypes ont été peints, mais seul le premier a déjà reçu ses moteurs. Tom Enders a de grandes ambitions pour l'A350 : "c'est un avion avec un énorme potentiel". Il n'exclut pas un allongement supplémentaire, au-delà de l'A350-1000. Cela semble par contre exclure l'A350-800 qui n'apparaît plus dans les infographies officielles qui nous ont été présentées. John Leahy est revenu une nouvelle fois sur l'objectif de cinquante A350 à livrer en 2016 : ce sera dur, mais c'est toujours l'objectif ; une trentaine devrait avoir été livrée d'ici la fin du mois d'octobre.

L'A330neo prend forme : son assemblage final a débuté il y a quelques jours et tout semble satisfaisant. Son premier vol se déroulera comme prévu, au premier semestre de 2017 normalement.

Le Beluga XL, basé sur un Airbus A330, entrera en service en 2019 pour, à terme, remplacer les Beluga actuels vieillissants.

Autre fait intéressant et qui est dans les tuyaux depuis longtemps : l'écoulement laminaire. Enfin, l'A340-300 de test va recevoir une section de voilure à écoulement laminaire dans le cadre du programme BLADE maintes fois reporté. L'appareil est actuellement à Tarbes et est modifié pour incorporé ce segment de voilure. 

Concernant l'A380, Bob Lange a terminé son exposé en déclarant que "remotoriser l'avion sera possible dans le futur ; Airbus étudie les options possibles pour un allongement de fuselage", mais tant que la demande n'augmentera pas pour le géant des airs, il sera difficile de lancer de tels projets qui se chiffreront en milliards. 

a350

La cérémonie 

Comme il a été dit au début de la cérémonie, cette dix millième livraison est une étape majeure pour l'avionneur. Depuis 1979, Singapore Airlines est client d'Airbue et au fil des années, la compagnie est devenue un vrai partenaire, lançant même à Singapour le plus gros centre de formation pour pilotes Airbus. Cet avion livré est le sixième Airbus A350 XWB pour Singapore Airlines. Immatriculé 9V-SMF (MSN 54), il partira dès demain, samedi 15 octobre 2016, pour Singapour. 

Tom Enders, dans son discours, a précisé vouloir "remercier Singapore Airlines pour sa confiance, son partenariat, son soutien ... et sa patience." Le transporteur singapourien avait en effet été très patient quand l'A380 accusait de nombreux retards avant sa livraison en octobre 2007. Le directeur général d'Airbus a exprimé sa fierté en nous donnant divers chiffres tirés du passé d'Airbus : en 1995, Airbus possédait moins de 20% des parts de marché dans le monde pour arriver dix ans plus tard à un duopole parfait avec Boeing ; depuis 2000, en seulement seize ans donc, huit mille Airbus sont sortis des chaînes alors que seuls deux mille avions avaient été livrés avant 2000 ; il avait fallu dix-neuf ans pour produire les mille premiers avions ; Airbus est passé d'une cadence d'un avion tous les deux mois au début à plus de cinquante par mois aujourd'hui. Au-delà du dirigeant d'une grande entreprise, on pouvait lire une certaine fierté dans les yeux de Tom Enders à l'évocation de ces données. Il a terminé en "remerciant tous mes collègues d'Airbus pour leur travail acharné."

enders phong

phong

Goh Choon Pong, directeur général de Singapore Airlines, a ensuite pris la parole en rappelant que l'A350 permettra à la compagnie de relier Singapour à San Francisco sans escale dès la fin du mois. Singapore Airlines attend avec impatience l'arrivée de l'A350-900 ULR pour atteindre New York ; c'est une liaison que les passagers d'affaires demandent avec insistance. Enfin, cinq Airbus A380 seront livrés à Singapore Airlines en 2017 et bénéficieront d'une nouvelle cabine qui devrait atteindre un niveau de confort au-delà de ce qui existait sur les A380 singapouriens.

Après dix mille avions livrés, Airbus pense déjà aux prochains dix mille. Il est étonnant de savoir que le vingt millième appareil devrait être livré dans seulement dix ans ! Les avions recevront des modifications mineures, à la marge, mais leur permettant de rester compétitifs contre l'offre de Boeing. Airbus, par la voix de Tom Enders, précise que les dix mille avions à venir devront être plus connectés, plus surs, plus "verts" et construits plus vite. C'est un défi qu'Airbus devra relever car Boeing est prêt à riposter, avec l'arrivée imminente de son 777X par exemple.

a350

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

Adrinalina75
Anonyme

Inscrit le 26/09/2016
35 messages postés

# 3 novembre 2016 10:12

Le contenu de ce message a été modéré suite au non respect des Conditions Générales d'Utilisation.

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
De Havilland Canada DHC-8-402Q Dash 8 (YL-BAF) DHC-8-402 (YL-BBU) Let L-410UVP-E (LY-AVA) Superjet 100-95B (RA-89017) Airbus A320-271N (D-AINA) Airbus A320-271N (D-AINB)