Actualité aéronautique

Airbus ajuste les cadences de production de ses programmes A380 et A400M

Article publié le 10 mars 2018 par David Dagouret

Six A380 et huit A400M seront produits chaque année à partir de 2020.  

Airbus confirme l’ajustement des cadences de production de ces deux programmes A380 et A400M. Ce nouveau plan, présenté le 07 mars dernier, au Conseil d’entreprise européen, prévoit la production de six A380 et de huit A400M par an à compter de 2020. 

Airbus s’engage à présent dans un processus social formel avec les représentants du personnel aux niveaux européen et national, en vue d’analyser les impacts potentiels de cette décision sur les effectifs de l’entreprise et de lancer conjointement des mesures d’atténuation. 

À ce stade, Airbus estime que ces mesures affecteront au maximum 3 700 postes sur les sites situés dans les pays fondateurs de l’entreprise : la France, l’Allemagne, le Royaume- Uni et l’Espagne. Airbus s’engage à gérer toute implication sociale de manière responsable.

L’entreprise est convaincue qu’elle pourra proposer des opportunités à la plupart des employés impactés, dans les programmes qui connaissent actuellement une montée en cadence. 

Gérant une mobilité de 12 % chaque année, Airbus est en mesure d’adapter son niveau de flexibilité à travers ses divisions, fonctions et filiales afin de faciliter le redéploiement du personnel vers d’autres programmes. 

5132.jpg

L’ajustement des cadences de production de l’A380 fait suite à une commande récente qui garantit une visibilité au programme pour les années à venir. Tel qu’annoncé précédemment, Airbus sera, sur la base de six livraisons par an, en mesure de produire l’A380 d’une manière industrielle efficiente au cours des prochaines années. Cette base permet à Airbus de mener de nouvelles campagnes de vente qui pourraient entraîner une augmentation des niveaux de production. 

3162.jpg

Concernant le programme A400M, la production sera portée à huit exemplaires par an à partir de 2020, après la production de quinze appareils en 2018 et de onze en 2019. Cet ajustement est le fruit de discussions menées avec les nations clientes de lancement de l’A400M. Airbus explore des opportunités à l’export pour dépasser ce niveau. Airbus se doit de garantir un flux de production optimal pour ses produits. Ces ajustements de cadence fournissent une meilleure visibilité aux clients, aux fournisseurs et aux employés pour les années à venir.

L’entreprise communiquera, en temps utile, de plus amples informations sur l’avancée des discussions avec les partenaires sociaux.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Hunting Percival T-5A Jet Provost (XW290) Embraer ERJ-190-200LR (EW-514PO) Dassault Rafale B (30-HW) Boeing 737-8JP/WL (EI-FHM) Airbus A319-115 (A5-RGF) Boeing 787-8 Dreamliner (N1015B)