Actualité aéronautique

Airbus A220 : le CSeries devient un Airbus comme les autres

Article publié le 11 juillet 2018 par David Barrie

Les CS100 et CS300 ont été renommés par Airbus après que l'accord a été signé le 1er juillet dernier. La version courte sera l'A220-100 et la version plus longue l'A220-300.

Lors d'une cérémonie organisée par Airbus à Toulouse, Airbus a annoncé que les CSeries de Bombardier seront désormais appelés Airbus A220. Avant l'atterrissage du CS300 (l'A220-300 donc) de test, les personnalités présentes ont répondu aux questions des médias.

David Dufrenoy, chef des ventes pour CSALP (la nouvelle entité créée pour gérer le CSeries), a précisé qu'Airbus n'apportait pas d'expertise technique en l'état. L'avionneur européen avait vocation à lancer une vraie phase d'industrialisation et à vendre l'avion grace à son réseau mondial. David Dufrenoy en a profité pour confirmer le lancement d'une deuxième chaîne d'assemblage sur le site de Mobile dans l'Alambama, là où la chaîne d'assemblage A320 se trouve déjà. Le but sur cette chaîne est de livrer jusqu'à soixante avions par an (contre cent à cent vingt sur le site de Mirabel, au Québec). La chaîne de Mobile devrait être la même que celle au Canada avec les améliorations qui pourront être apportées. Airbus réfléchit à utiliser le même centre de livraison dans l'Alabama pour livrer les A320 et les A220.

Guillaume Faury, président d'Airbus Commercial Aircraft, a déclaré après l'atterrissage de l'avion : "Tout le monde a Airbus attendait ce moment historique. Nous sommes enchantés d'accueillir l'A220 dans la famille Airbus et sommes honorés de le voir porter ses nouvelles couleurs Airbus pour la première fois. L'A220 entre dans une nouvelle étape de sa carrière avec toutes les ressources d'Airbus derrière lui pour en faire un succès commercial dans le monde entier."

A220

A 12h20, l'avion a ammorcé sa descente vers Toulouse après avoir décollé de l'aéroport anglais d'East Midlands, où il avait été peint. Après avoir effectué un passage bas au-dessus de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, l'avion a atterri à12h35 sans encombres et est venu se garer devant le centre de livraison Ziegler d'Airbus. L'appareil, qui a conservé son immatriculation canadienne (C-FFDO), arbore maintenant les couleurs standards d'Airbus avec le logo A220 sur la dérive et le fuselage. Ressemblant finalement à un avion de la gamme d'Airbus, il en fait complètement partie désormais. Cet avion partira pour Farnborough en milieu de semaine pour participer au salon anglais qui début lundi prochain. 

A220 A220

Dans la présentation qu'a faite Airbus pour introduire l'A220 dans son offre, on y apprend que l'A220-300 (CS300) et l'A319neo seront effectivement très proches. Au sein des monocouloirs Airbus, on trouvera l'A220-100, l'A220-300, l'A319, l'A320 et l'A321. L'avionneur européen a souligné sa position de force avec ses cinq avions comparé à Boeing/Embraer qui auraient sept appareils pour les mêmes missions. Le but est de réduire les coûts pour que l'appareil devienne bénéficiaire pour Airbus et pour les compagnies aériennes à fortiori. Dans cette optique, il est probable que la nouvelle cabine Airspace puisse être installée petit à petit sur les CSeries (pardon, l'A220).

A220

Airbus semble optimiste dans ses prévisions à vingt ans. Ils espèrent vendre au moins six mille CSeries dans deux prochaines décennies. Ce qui semble compliqué est la concurrence directe entre A319 et A220-300. Le constructeur explique que l'A319 sera proposé aux compagnies opérant déjà l'A320 pour venir en complément facilement. L'A220-300 sera proposé à des clients Airbus en particulier pour bâtir un maillage plus important. L'A220-300 est présenté par Airbus comme le "constructeur de réseau" (network builder). Avec une cinquantaine de commandes au compteur pour l'A319neo, pas sur que cette version soit la plus mise en avant par Airbus maintenant que le CSeries est entré dans son giron.

A220

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Pitts S-2B Special (F-HBOB) Pitts S-2B Special (F-HBOB) Robinson R-22 Beta (F-HFCK) 206B Jet Ranger III (F-GZPA) SA-300 Starduster (F-PFJP) SA-300 Starduster (F-PFJP)