Actualité aéronautique

Farnborough 2018 : nouvelle cabine luxueuse pour AirLander10

Article publié le 19 juillet 2018 par David Barrie

DesignQ a conçu un aménagement intérieur pour le dirigeable anglais afin de l'exploiter sur des vols prestigieux, comme sur une croisière de luxe ou sur un yacht.

Hybrid Air Vehicles, entreprise basée au Royaume-Uni, a présenté au salon aéronautique de Farnborough un projet d’aménagement intérieur pour ses Airlander.

L’AirLander est un aéronef de type dirigeable, mais doté de moyens modernes lui permettant de s’affranchir des contraintes importantes des ballons dirigeables.

Avec son AirLander10 ou son AirLander50, l’entreprise vise désormais un marché avec passagers pour se démarquer du secteur cargo sur lequel ils s’étaient très tôt positionnés. L’AirLander50 peut emporter cinquante tonnes de frêt, mais ne sera mis en service que dans la prochaine décennie.

HAV

L’AirLander10 peut emporter dix tonnes de charge utile à 80 noeuds pendant cinq jours d’affilée. Stephen McGlennan, le président d’HAV, s’est donc tournée vers un cabinet de design pour aménager l’intérieur de son ballon. C’est DesignQ qui a été choisi et a imaginé une cabine luxueuse pour des vols de plusieurs jours. Il n’est évidemment pas question de relier Londres à New-York même si le rayon l’action le permettait. Plutôt, HAV veut s’adresser à une clientèle aisée voulant s’offrir des vols “plaisir” dans des lieux uniques.

Stephen McGlennan a par exemple évoqué des vols vers le Pôle Nord ; l’AirLander10 pourrait également servir pour des safaris dans les réserves africaines. Il a même parlé de survols de la côte sri-lankaise.

HAV

HAV HAV

La cabine comporte des sièges luxueux, différentes lieux pour se réunir ou un bar. Ce qui frappe est la luminosité de l’intérieur. HAV a voulu des espaces vitrés importants pour souligner la grandeur de l’appareil. Des vitres sont donc disposées au sol par exemple, permettant une expérience sûrement unique ! A l’arrière de la cabine, des petites chambres avec lit double ont été installées sur des vols longs. Globalement, on se croirait plus sur un yacht que dans un appareil évoluant à plusieurs centaines de mètres d’altitude. C’est ausi la volonté de HAV afin d’offrir aux futurs (potentiels) passagers une expérience unique. Cela est devenu possible grâce aussi à des contraintes de sécurité moindres par rapport à un avion classique. 

HAV

HAV HAV

L’entreprise est actuellement en train de passer d’un appareil de test à un aéronef réellement de production. Dans l’avenir, ils espèrent pouvoir le montrer au public lors de salons aéronautiques ou meetings.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Learjet 36A (C-FEMT) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (TC-MSK) Cessna 680A Citation Latitude (M-MJLD) Bombardier Challenger 850 (Canadair CL-600-2B19 Challenger 850) (ZS-ZOR) Canadair CL600-2B16 Challenger 650 (HB-JWB) Embraer ERJ-145EU (G-EMBI)