Actualité aéronautique

MAJ le 12/08/2018 à 15h30 Alaska Airlines : un employé vole un Q400 puis s'écrase (audio)

Article publié le 12 août 2018 par David Dagouret

L'employé suicidaire s'est confié aux contrôleurs aériens de Seattle, écoutez la conversation.---------Un employé de la compagnie américaine aurait volé l'avion puis décollé sans autorisation de l'aéroport de Seattle.

Mis à jour le 12/08/2018 à 15h30. L'employé, Rich, qui a volé le Bombardier Q400 et qui a décollé de Seattle Tacoma sans autorisation s'est confié aux contrôleurs aériens avant sa mort. 

L'agent de service d'Horizon Air a volé près de 90 minutes avant de s'écraser et il a parlé avec les aiguilleurs du ciel de Seatlle. L'enregistrement a été mis en ligne par le Seattle Times et on entend "Rich" parler. 

Quelques extraits : 

Richard : "Ces mecs vont me faire passer un mauvais quart d'heure si j'essaie d'atterrir là-bas... Ils ont sûrement des batteries anti-aériennes." 

Le contrôleur aérien : "Ils n'ont rien de tout ça" 

Richard : "Je ne suis pas encore tout à fait prêt à le ramener sur terre. Ça mérite probablement la prison à vie, hein ? J'espère que oui, pour un mec comme moi." 

Le contrôleur aérien : "Oh Richard, (...) On ne va pas s'inquiéter de ça ou y penser."

Richard : "Il y a beaucoup de gens qui se soucient de moi. Ça va les décevoir de savoir que j'ai fait ça. Je voudrais m'excuser auprès de chacun d'eux. Je suis juste un mec brisé, j'ai quelques boulons mal vissés, j'imagine. Je ne l'avais jamais vraiment su, jusqu'à maintenant."

Pour écouter le conversation cliquez sur l'image (en anglais) : 

5720.png

--------------------------------------------------------------

Un agent de service au sol de la compagnie Horizon Air, filiale d'Alaska Airlines, a volé un Bombardier Q400 à l'aéroport de Seattle Tacoma. L'homme, âgé de 29 ans, a décollé de l'aéroport sans autorisation vers 20 heures (heure locale). 

L'individu aurait volé durant plus d'une heure avant de s'écraser dans une zone boisée de l'île de Ketron à proximité de Seattle. 

Des avions militaires avaient décollé d'une base de Portland pour escorter le Q400 volé mais les avions de chasse ne semblent pas être impliqués dans le crash de l'avion d'Horizon Air. 

Constance Von Muehlen, chef des opérations d'Horizon Air a déclaré : "Je suis désolé de partager avec vous cette nouvelle, un de nos avions Q400 a effectué un décollage non autorisé de l'aéroport de Seattle Tacoma. Nous pensons que l'appareil a été volé par un seul employé d'Horizon Air et q'aucun autre passager ou membre d'équipage n'était à bord. Il s'est ensuite écrasé sur l'île de Ketron au sud de Tacoma. Nous sommes de tout coeur avec les familles de la personne à bord ainsi que tous les employés d'Alaska Airlines et Horizon Air."

Il n'y aurait pas eu de victime au sol et l'individu aurait été seul dans l'avion. L'enquête se poursuit. 

5719.jpg

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Bombardier CRJ-900LR (D-ACNC) Boeing 737-85P (EC-KCG) Boeing 737-7Z5/BBJ (A6-AIN) Cessna 750 Citation X (D-BEEP) Dassault Rafale C (4-GJ) Dassault Rafale C (4-GI)