Actualité aéronautique

2018, très bonne année pour CFM

Article publié le 2 février 2019 par David Dagouret

Le motoriste a enregistré plus de 3 300 commandes de moteurs en 2018.  

CFM International a annoncé avoir enregistré près de 3300 commandes pour l'année 2018 pour ses deux gammes de produits. Le carnet de commandes s’établit à 3 337 moteurs au total, comprenant 126 moteurs CFM56 (commercial, militaire et rechanges) et 3 211 moteurs LEAP (y compris les intentions de commandes et les rechanges).

Depuis les premières commandes reçues en 2011, CFM a enregistré jusqu’à ce jour plus de 17 275 commandes de moteurs LEAP (flotte installée et moteurs de rechange, ainsi que les intentions de commandes, hors options) pour une valeur totale estimée à plus de 250 milliards de dollars U.S. au prix catalogue.

2018 aura également été l’année de transition, en termes de production, de l’ancienne gamme CFM56 à la nouvelle gamme de moteurs LEAP. CFM a livré 1 044 moteurs CFM56 (installés, rechanges et militaire) contre 1 118 moteurs LEAP, soit une production doublée par rapport aux cadences de l’année 2017. 

Avec une montée en cadence qui va se poursuivre dans les deux prochaines années, CFM prévoit de  livrer plus de 1 800 moteurs LEAP en 2019, et plus de 2 000 par an à compter de 2020.

Gaël Méheust, Président-directeur général de CFM International a déclaré : "Les commandes de moteurs LEAP enregistrées en 2018 sont proches des niveaux historiques. C’est extrêmement gratifiant de voir que nos client continuent d’accorder la plus grande confiance dans nos produits. Et ce qui est peut-être plus important encore, c’est d’observer l’excellent comportement de ce moteur en service commercial, avec plus de trois millions d’heures de vol déjà enregistrées. Jour après jour, le moteur LEAP permet aux opérateurs de bénéficier d’économies de carburant et d’un taux d’utilisation au meilleur niveau mondial, conformément à l’engagement que nous avions pris auprès de nos clients il y a plus de dix ans. Nous avons dû relever certains défis sur le front de la production mais, in fine, nous avons été en mesure de tenir nos engagements en termes de livraison. Dans le cadre de la montée en cadence qui va se poursuivre au cours des deux prochaines années, nous allons certainement travailler en étroite collaboration avec Airbus et Boeing afin de limiter les perturbations."

CFM

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Bombardier BD-100-1A10 Challenger 300 (OE-HDC) De Havilland DH-89 Dragon Rapid (G-AIDL) Boeing 737-490/SF (EI-STJ) Boeing 757-236 (N915FD) Airbus A400M Atlas (F-RBAL) Airbus A321-271NX (TC-LSD)