Actualité aéronautique

Vinci lance un nouveau plan d’investissement à cinq ans pour l'aéroport de Gatwick

Article publié le 13 août 2019 par David Dagouret

Le groupe investit près de 1,11 milliards de livres pour l'avenir de l'aéroport de Londres Gatwick. 

Vinci Aéroport a annoncé le lancement d'un nouveau programme d'investissement en capital à 5 ans dans l'aéroport de Londres Gatwick. 

Cet investissement sera consacré en autre dans l’automatisation et la technologie de l'aéroport en vue de permettre une croissance durable. Les nouvelles initiatives comprennent une robotisation du stationnement et une technologie d’embarquement automatique, qui accéléreront ce dernier et donneront aux passagers un plus grand choix concernant la manière d’utiliser leur temps.

Avec ce nouveau plan à cinq ans, les investissements de Londres Gatwick depuis 2009 totalisent 3,21 milliards de livres. L’aéroport, qui compte aujourd’hui 46 millions de passagers par an, est engagé à explorer les moyens de poursuivre sa croissance de manière durable, en créant des emplois et en stimulant l’économie locale. Tout en révélant une vision à long terme passionnante avec la publication récente de son plan directeur, Londres Gatwick annonce par ce PIC une forte volonté d’améliorer les services aux passagers et aux compagnies aériennes, et de continuer à améliorer la performance opérationnelle.

Le plus grand projet qui sera terminé dans les cinq prochaines années est l’agrandissement ouest de la jetée 6, qui permettra l’embarquement et le débarquement d’un plus grand nombre de passagers du terminal Nord via une passerelle aéroportuaire, et améliorera les salles d’attente des portes. La conception intègre une technologie d’embarquement automatique, qui utilise la biométrie et permet aux passagers de monter directement à bord par des e-portes. Le hall départ comportera de nouveaux points de restauration et de nouvelles boutiques, afin que les passagers puissent en bénéficier jusqu’au moment d’embarquer. Des projets similaires conduits avec succès dans d’autres aéroports VINCI fourniront l’inspiration pour les points de restauration et les boutiques de l’agrandissement de la jetée 6, afin que les passagers puissent en bénéficier jusqu’au moment d’embarquer.

Parmi les nouveaux projets :

  • Automatisation de la procédure d’enregistrement : investissement en cours dans la technologie de dépôt de bagage en self-service pour les clients des compagnies aériennes.
  • Agrandissement important des salons d'attente du secteur international des terminaux Nord et Sud, afin de créer de l’espace supplémentaire pour l’attente, les achats et la restauration, pour les toilettes et d’autres installations pour le confort des passagers. 
  • Développement de la technologie d’embarquement autonome et prochaine phase d’essais.
  • Optimisation de la technologie de la piste principale : une nouvelle technologie, telle la gestion des flux par le temps déjà en place dans d’autres aéroports du Royaume-Uni, permet d’augmenter la capacité de la piste principale, ce qui ouvre des possibilités de résilience et de croissance.
  • Voie d’évacuation rapide : une nouvelle voie de circulation permettant aux avions de libérer la piste au moment optimal, ce qui permet d’améliorer son utilisation et la performance opérationnelle. 
  • Réacheminement automatique des bagages : dans les rares cas où des bagages manquent une correspondance, ce processus permet de les renvoyer sans recherche préalable dans le système.
  • Nouveau parking automobile au terminal Nord, avec 3250 places supplémentaires à partir de l’été 2021.
  • Robotisation du stationnement automobile : testé à partir de cet automne au terminal Sud, elle apporte aux passagers les avantages d’un service voiturier sans l’inconvénient de laisser leurs clés, et exploite de manière plus efficace l’espace de stationnement disponible. Ce service existe déjà à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, qui appartient aussi à VINCI Airports ; il sera introduit à Londres Gatwick.
  • Développement de la gare ferroviaire : Londres Gatwick investira 37 millions de livres en complément des 150 millions engagés par le Département des Transports (DfT) pour sa rénovation. Les travaux débuteront au printemps 2020 et doivent durer deux ans.
  • Des infrastructures en prévision d’une plus grande utilisation des véhicules électriques et hybrides par les passagers et les membres d’équipage, en particulier sur l’aire aérienne.
  • Poursuite des investissements dans la sécurité et sa technologie, pour que l’aéroport réponde aux normes du DfT, que l’expérience passager reste très bonne et que l’exploitation soit aussi efficace que possible. 

 Parmi les projets novateurs :

  • Véhicules autonomes et Mototok : fourniture de véhicules de piste électriques et pilotés par ordinateur, y compris les remorqueurs qui déplacent les avions à leur emplacement. 
  • Pont aériens d’amarrage automatique : test de jetées ou de ponts aériens ne nécessitant pas d'opérateur pour être reliés à l’avion. 
  • Automatisation de la manutention des bagages : utilisation de nouvelles technologies dans la salle des bagages, pour réduire la manutention manuelle et les contraintes physiques sur le personnel.
  • Nouveau salon spécial d’assistance côté piste pour le terminal Sud, similaire à celui du terminal Nord, qui a ouvert en 2018 et qui est un succès.
  • Multiplication des fontaines et des installations de recyclage : les passagers ont exprimé qu’ils accordent de l’importance aux problèmes environnementaux, qu’ils apprécient ces installations et en souhaitent davantage.

Stewart Wingate, président-directeur général de Gatwick, a déclaré : "Nous plaçons toujours les passagers au cœur de nos plans d’investissement, et il est formidable de voir comment l’automatisation et la technologie peuvent améliorer encore leur expérience. Les plans explorent des moyens d’augmenter la capacité de manière durable, y compris en fournissant plus de place dans nos salons d’attente. Cet investissement bénéficiera aux compagnies aériennes déjà présentes, contribuera à en attirer de nouvelles, et fournira un meilleur service aux millions de personnes qui choisissent de décoller de Gatwick. Notre dernier plan directeur dessine notre stratégie de croissance à long terme, et le programme d’investissement en capital, que nous publions aujourd’hui, donne une vue plus détaillée de nos plans à court terme, qui continueront à améliorer notre offre de services et à poser les premières pierres pour l’avenir."

Nicolas Notebaert, PDG de VINCI Concessions et président de VINCI Airports, a déclaré : "L’appartenance au réseau d’aéroports le plus vaste et le plus diversifié est une chance unique, pour chacun de nous, de se laisser inspirer et de reproduire ce qu'il y a de meilleur dans la gestion des aéroports du monde entier. En tant que tel, le programme d’investissement en capital de Gatwick bénéficiera du partage des bonnes pratiques dans le réseau de VINCI Airports et des connaissances d’expert en gestion de programme, en expérience client et dans les nouveaux services novateurs tels que le stationnement robotisé. Nous sommes impatients de participer à l’éclosion de ce grand projet à Gatwick au cours des prochaines années, en cohérence avec notre vision globale d’une contribution à une expérience plus accessible, durable et centrée sur les passagers."

Vinci

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
North American T-28B Trojan (N238V) MS-893 Rallye 180GT (F-BVHR) Airbus A321-211 (VP-BEE) Boeing 777-222/ER (N220UA) Dassault/Dornier Alpha Jet E (705-TA) Piper L-4H Grasshopper  (J-3C-65D) (F-AYAY)