Actualité aéronautique

L’Airbus A400M effectue une première série de contacts secs en vol avec un hélicoptère

Article publié le 25 septembre 2019 par David Dagouret

L'avion militaire a réalisé 51 contacts secs avec un H225M  

L’Airbus A400M a réalisé avec succès une première série de contacts de ravitaillement en vol avec un H225M. Au cours de quatre vols effectués de jour dans le sud de la France, l’A400M a réalisé 51 contacts secs. L’ensemble des tests a été mené sous la coordination du DGA Essais en vol de la Direction générale de l’armement.

Les essais sans carburant, réalisés à une altitude comprise entre 1 000 ft et 10 000 ft (entre 305 et 3 500 m) à une vitesse réduite de 105 kt, ont confirmé les résultats positifs des vols de rapprochement exécutés début 2019. Dans un second temps, l’avion effectuera des contacts humides prévus en fin d’année, avant d’entamer sa certification finale d’ici à 2021.

Sur demande de la DGA, la campagne d’essais en vol comprenait également une série de vols de rapprochement entre l’A400M et un hélicoptère H160, s’inscrivant dans l’étude de levée des risques du Guépard, le programme français d’hélicoptère interarmées léger (HIL). Tous les tests ont été réalisés avec succès.

A400M

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 787-10 Dreamliner (N91007) Aero Vodochody L-39C Albatros (LX-MIK) Aero Vodochody L-39C Albatros (LX-MIK) Embraer ERJ-195LR (ERJ-190-200LR) (EW-513PO) Fouga CM-170 Magister (F-GJMN) North American T-28B Trojan (F-AYVF)