Actualité aéronautique

Airbus : suppressions de postes chez Defence and Space

Article publié le 20 février 2020 par David Barrie

Le groupe a annoncé une restructuration prévoyant 2300 postes en moins pour l'espace et la défense, dont 400 en France.

Airbus a fait savoir hier, mercredi 19 février 2020, que le groupe prévoyait une suppression de 2362 postes d'ici 2021 au sein de sa filiale dédiée aux activités militaires et spatiales. Après les charges extraordinaires annoncées sur l'A400M (1,2 milliards d'euros en 2019), le groupe européen a estimé que cette branche devait être restructurée en raison "de l’atonie du marché spatial et du report de plusieurs contrats de défense". Airbus espère ainsi augmenter "la compétitivité à long terme de la division et à assurer son avenir"

A400M

Airbus va supprimer la majorité des postes en Allemagne (829), en Espagne (630), en France (404) et au Royaume-Uni (357). Les autres pays où Airbus Defence and Space est implanté ne seront impactés qu'à hauteur de cent quarante-deux postes.

A400M

Les syndicats français indiquent qu'Airbus précisera la répartition par site et par secteur le 27 février prochain. Force Ouvrière explique que la plupart des postes supprimés en France devrait être des emplois indirects, sur des fonctions support ou transverses. Cependant, le syndicat indique vouloir "des explications avant d’en tirer des conclusions plus fines" et refusera toute "casse sociale"

A400M

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8AS (EI-GSH) Boeing 737-8AS (EI-GSH) Boeing 737-8AS (EI-GSH) Mikoyan-Gurevich MiG-17F Fresco (3020) Mikoyan-Gurevich MiG-17F Fresco (3020) Bell P-63E Kingcobra (42-69645)