Actualité aéronautique

Covid-19 : Virgin Atlantic supprime 3150 emplois et dit adieu à ses B747

Article publié le 7 mai 2020 par David Dagouret

La compagnie britannique annonce des mesures pour faire face à la crise. Elle supprime des emplois, ferme ses liaisons à Gatwick et se sépare de ses B747.

Suite à la crise du coronavirus, Virgin Atlantic a annoncé qu'elle allait supprimer 3 150 emplois. Cette suppression d'emplois concernerait tous les postes de la compagnie dont 200 pilotes et 1 500 PNC. 

Afin de faire face à cette crise, elle a également annoncé qu'elle allait cesser toutes ses activités depuis l'aéroport de Londres-Gatwick pour se recentrer sur celles de Londres-Heathrow. La compagnie britannique gardera les créneaux horaires de Gatwick et pourra relancer ses opérations dès que la crise sera passée.

Virgin Atlantic a également annoncé la mise en retraite immédiate de ses sept Boeing 747-400 qui devaient initialement sortir de la flotte en 2022. Précisons que durant cette crise du coronavirus, Corsair et KLM ont également annoncé qu'elles allaient se séparaient de leurs Boeing 747.

Shai Weiss, CEO de Virgin Atlantic a déclaré : "nous avons traversé de nombreuses tempêtes depuis notre premier vol il y a 36 ans, mais aucune n’a été aussi dévastatrice que le Covid-19. Les mesures prises pour préserver l'avenir de Virgin Atlantic sont nécessaires pour remodeler et adapter la taille de l’entreprise à une baisse de la demande qui pourrait durer trois ans."

virgin

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 777-F1B (B-2081) Airbus A380-861 (A6-EOI) Boeing 737-8K5/WL (D-ATUQ) Boeing 737-866/WL (SU-GDX) Boeing 777-32W/ER (PT-MUA) Airbus A319-112 (9A-CTH)