Actualité aéronautique

Ryanair réduit de 20 % sa capacité de ses vols en octobre

Article publié le 21 septembre 2020 par David Dagouret

Suite à la restriction de voyage qui affectent les réservations, la compagnie low-cost obligée de réduire sa voilure en octobre.

Ryanair a annoncé le 18 septembre dernier qu'elle réduirait sa capacité d'octobre de 20 % supplémentaires (en plus de la réduction de 20 % déjà annoncée à la mi-août). Ryanair s'attend maintenant à ce que sa capacité d'octobre passe de 50 % à environ 40 % de ses niveaux d'octobre 2019, mais prévoit de maintenir un coefficient de remplissage de plus de 70 % sur ce programme de vol réduit. 

Ryanair a confirmé que ces réductions de capacité étaient nécessaires en raison des répercussions sur les réservations des restrictions sur les voyages imposées par les gouvernements de l'Irlande et des gouvrenements des autres pays de l'UE.

Un porte parole de Ryanair a déclaré : "nous sommes déçus de réduire notre capacité en octobre de 50 % à 40 % par rapport à 2019. Cependant, comme la confiance des clients est mise à mal par la mauvaise gestion des politiques de voyage liées au Covid par les gouvernements, de nombreux clients Ryanair sont dans l'impossibilité de voyager pour des raisons professionnelles ou familiales urgentes sans être soumis à des quarantaines défectueuses de 14 jours.

Bien qu'il soit encore trop tôt pour prendre des décisions définitives sur notre programme d'hiver (de novembre à mars), si les tendances actuelles et la mauvaise gestion par les gouvernements de l'UE du retour du transport aérien et de l'activité économique normale se poursuivent, alors des réductions de capacité similaires pourraient être nécessaires pendant toute la période hivernale.

Nous demandons au ministre irlandais des transports, Eamon Ryan, d'expliquer pourquoi, plus de deux mois plus tard, il n'a toujours pas mis en œuvre les 14 recommandations du groupe de travail gouvernemental sur l'aviation qui ont été soumises au gouvernement le 7 juillet dernier. Il devrait également expliquer pourquoi le NPHET a maintenu l'Irlande enfermée comme la Corée du Nord depuis le 1er juillet, alors qu’au même moment, l'Italie et l'Allemagne ont supprimé toutes les restrictions de voyage intracommunautaire et ont enregistré des taux de cas Covid inférieurs de moitié à ceux que le NPHET a observé en Irlande. Les voyages aériens intra-UE ne sont pas le problème et ces interdictions de voyage défectueuses ne sont pas une solution."

ryanair

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Bréguet 1150 Atlantic (61 17) Bréguet 1150 Atlantic (61 17) Fiat G-91R3 (99 12) Airbus A318-111 (YR-ASC) Boeing 747-412F/SCD (A6-GGP) Boeing 747-412/BCF (OO-ACE)