Actualité aéronautique

Airbus : seulement des départs volontaires

Article publié le 13 octobre 2020 par David Dagouret

Le constructeur européen et les syndicats ont signé des accords pour éviter des licenciements.

Dans le cadre du plan social mis en place par Airbus visant à supprimer 4248 emplois au sein d'Airbus Aviations en France, le constructeur européen et les syndicats ont signé un accord pour la protection des emplois.

Le premier accord permettra de sauvegarder 1500 emplois qui s'ajoutent aux plus de 500 sauvés par les aides du CORAC (Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile) dans le périmètre du Bureau d'Etudes.

Le second accord entre Airbus et les syndicats a également été signé sur des mesures sociales, permettant d'éviter des licenciements économiques et d'accompagner les salariés qui souhaitent quitter l'entreprise.

Ainsi ces deux accords permettront à Airbus d'éviter à la compagnie qu'il y ait des départ volontaire.

Toutefois, les accords s'adresse uniquement à l'activité de production sans tenir compte de la situation d'autres métiers et fonctions support comme le Service Clients.

Concernant les filiales d'Airbus, ATR (186 suppressions de postes) et Stelia Aerospace (704 suppressions de postes) sont en cours de finalisation de leurs négociations, les syndicats inquiètent sur la gestion des réductions de postes dans les autres filiales du Groupe Airbus : AIS, Navblue, STECO, etc....

6523.jpg

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Bréguet 1150 Atlantic (61 17) Bréguet 1150 Atlantic (61 17) Fiat G-91R3 (99 12) Airbus A318-111 (YR-ASC) Boeing 747-412F/SCD (A6-GGP) Boeing 747-412/BCF (OO-ACE)