Actualité aéronautique

Les aéroports internationaux de San Francisco et Los Angeles choisis par Air France pour tester l’ICC AOKpass

Article publié le 24 mars 2021 par David Dagouret

Un programme d’essai de quatre semaines dans des conditions réelles ont été lancées le 15 mars 2021.

Depuis le 15 mars dernier, Air France a lancé un programme de test du ICC AOKpass, une solution de digitalisation des résultats de tests Covid-19 développée par MedAire/International SOS. Pendant quatre semaines, les clients d’Air France voyageant vers/depuis Paris-Charles de Gaulle, San Francisco et Los Angeles pourront tester cette application mobile, disponible sur smartphones et fournir une preuve vérifiable et sécurisée de leurs résultats de test Covid-19. En exécutant ce test en conditions réelles, Air France et ses partenaires s’efforcent d’améliorer l’expérience passager en rationalisant les opérations de vérification et de contrôle, obligatoires depuis le début de la pandémie.

Ce partenariat entre Air France, MedAire/International SOS, les aéroports internationaux de San Francisco et Los Angeles ainsi que le Groupe ADP permet aux passagers utilisant l’application de bénéficier de procédures aéroportuaires dédiées, avec un accès prioritaire à l’embarquement et au moment du contrôle des passeports à l’arrivée.

Ce test, gratuit et sur la base du volontariat, se déroule en quatre étapes :

  1. Le client télécharge l’application mobile ICC AOKpass disponible sur Apple Store, Google play store ou encore Huawei App Store, et passe son test PCR ou salivaire RT-LAMP dans l’un des laboratoires partenaires, conformément aux réglementations en vigueur pour la destination concernée.
  2. Une fois le test passé, le laboratoire fournit au client les résultats sous format PDF ainsi qu’un QR code, qui peuvent être téléchargés en toute sécurité dans l’application ICC AOKpass.
  3. À l’aéroport, le jour du départ, une signalisation spécifique dirige le client vers une voie réservée pour l’embarquement. Lorsque les documents de voyage sont vérifiés, le client présente le QR code affiché sur son smartphone comme preuve de son statut négatif au Covid-19. L’ICC AOKpass confirme alors que le test présenté est valide et respecte les réglementations du pays de destination via un réseau sécurisé par la blockchain.
  4. À son arrivée à destination, le client verra la même signalisation spécifique et bénéficiera d’un accès prioritaire lorsqu’il passera le contrôle des passeports, au cours duquel il présentera à nouveau le QR code sur l’application AOKpass.

Ce test de 4 semaines est également en cours pour les clients Air France voyageant de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle vers Pointe-à-Pitre et Fort-de-France.

La solution ICC AOKpass est conforme à toutes les normes RGPD. Les clients participant au test peuvent accéder ou supprimer leurs données à tout moment.

Les aéroports internationaux de San Francisco et Los Angeles ainsi que le Groupe ADP aident également les passagers à obtenir des informations en temps réel via l’application AOKpass par le biais de la norme Airport Health Testing and Travel Information, une norme d’échange d’informations aéroportuaires récemment éditée par l' Airports Council International (ACI).

Alain Bernard, Directeur General Opérations d’Air France, a déclaré : "Depuis le début de la crise du COVID-19, nous appelons à une norme sanitaire mondiale pour la reprise des vols. Ce nouveau programme expérimental est un exemple de ce qui pourrait devenir la norme pour la vérification des documents de voyage à l’avenir, et nous sommes heureux de le mettre en œuvre avec les partenaires d’Air France. La collaboration entre les gouvernements, les compagnies aériennes et les administrations aéroportuaires est essentielle pour trouver des solutions combinant la sécurité sanitaire et une expérience de voyage fluide."

Sébastien Bedu, Product Manager Airport Services - MedAire, filiale d’International SOS, a déclaré : "Le lancement de ce deuxième programme d’essais à grande échelle entre Paris et les aéroports de San Francisco et Los Angeles est une étape majeure dans la reconnaissance internationale de l’ICC AOKpass en tant que tiers de confiance et l’émergence d’une nouvelle norme internationale, condition essentielle à la reprise des voyages internationaux. Depuis le laboratoire médical et à chaque étape du voyage, ICC AOKpass permet de certifier le statut négatif des passagers à l’ensemble des parties prenantes du transport aérien, pour un retour en toute sécurité au voyage."

Ivar C. Satero, Directeur de l’Aéroport International de San Francisco, a déclaré : "Nous sommes fiers qu’Air France ait choisi SFO pour tester l’ICC AOKpass. Depuis le début de cette pandémie, nous avons cherché des partenariats novateurs qui ouvrent la voie pour l’avenir d’un transport aérien sain. Nous remercions Air France pour sa vision et son leadership à cet égard, et pour avoir continué à placer la satisfaction des besoins des passagers au premier plan."

AF

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Antonov An-124-100 Ruslan (RA-82046) Antonov An-124-100 Ruslan (RA-82046) Antonov An-124-100 (RA-82081) Antonov An-124-100 (RA-82081) Antonov An-124-100 (RA-82043) Airbus A330-243 (F-UJCT)