Fiat CR-32

  • Constructeur : Fiat
  • Catégories : Appareils de l'entre-deux-guerres, Avions de chasse
  • Pays : Italie
  • Année du premier vol : 1933

Description de l'appareil Fiat CR-32

Le Fiat CR.32 est un biplan italien de l'entre-deux guerres, qui continuera à être utilisé en tant que chasseur par la Regia Aeronautica au début de la Seconde Guerre mondiale. Il fut largement utilisé par l'aviation nationaliste pendant la guerre d'Espagne, où il s'opposa aux Tupolev SB, et aux chasseurs I-15 et I-16 les escortant. Du CR.32 sera dérivé le CR.42, de même configuration, qui sera le dernier biplan italien de la guerre, et le chasseur italien le plus construit (à plus de 1800 exemplaires).

Le CR.32 était, lui-même, dérivé du CR.30 qui avait fait son premier vol en 1932. Il était de dimensions plus réduites (9,5 m d'envergure contre 10,5 pour le CR.30) et était légèrement affiné aérodynamiquement. La structure était la même, à base de tubes d'aluminium et d'aciers recouverts par un revêtement de duralumin à l'avant jusqu'au cockpit, ainsi que sur le dos et sous l'empennage ; et de toile sur les côtés et sous le ventre de l'appareil. Les ailes étaient aussi à structure d'aluminium entoilée. Le CR.32, comme les CR.30 et .42, est un sesquiplan : l'aile inférieure a une envergure moins importante que l'aile supérieure.

L'armement était de deux mitrailleuses Bredat-SAFAT de 7,7 mm, plus tard remplacées par deux de 12,7 mm. Le moteur Fiat A.30 RA, un V12, fournissait 600 cv, et mettait en rotation une hélice bipale à pas fixe ajustable ; il était refroidi par un imposant radiateur situé dans le nez de l'appareil. Un réservoir de carburant de 325 litres était installé juste derrière le moteur, et était secondé par un réservoir de 25 litres au centre de l'aile haute.

Faisant son premier vol le 28 Avril 1933, le biplan entre en service en 1934, et est rapidement apprécié par ses équipages. Il reçoit son baptême du feu en 1936, lorsqu'en Août l'un d'entre eux descend le premier avion républicain en Espagne, un Nieuport 52. Plusieurs centaines de CR.32 furent envoyés en tout en espagne. Ils se battirent principalement, avec un certain succès, contre les nombreux chasseurs Polikarpov I-15 et I-16, ainsi que les bombardiers Tupolev SB envoyés par l'URSS pour soutenir les républicains.

Ce succès en Espagne conduisit le gouvernement Italien à continuer la production de biplans, et même le développement d'un successeur au CR.32, qui donnera le CR.42 ; cela alors même que le biplan vient de vivre ses dernières heures en tant qu'avion de supériorité aérienne efficace. Et, de fait, le CR.32 sera utilisé en Afrique du Nord en 1940 et 1941, où ils montrera tout de même son infériorité par rapport aux Hurricane anglais. Même s'il est bien plus maniable que l'appareil anglais, son armement et sa vitesse limités ne lui permettent pas d'imposer le combat : les monoplans adverses peuvent rompre ou engager le combat à volonté. Le CR.32 sera relégué, à partir de 1942, à la chasse de nuit.

Le CR.32 fut exporté en Chine à quelques exemplaires ; on le retrouve aussi en Autriche avant l'Anschluss, et en Hongrie. Les CR.32 Hongrois connurent le combat d'abord contre la Slovaquie en 1939, où ils se révélèrent supérieurs aux Avia B534 et Letov S-328 locaux ; puis sur le front de l'Est, en soutien à l'opération Barbarossa.

Liste des versions de l'appareil Fiat CR-32

Il n'y a pas de version référencé pour cet appareil.

Toutes les photos de l'appareil Fiat CR-32 sur Pictaero

Voir toutes les photos de l'appareil Fiat CR-32

Les plus belles photos d'avions
Fokker 100 (F-28-0100) (OE-LVL) Superjet 100-95B (RA-89062) Boeing 737-5Y0 (VP-BQL) Boeing 737-5Y0 (VP-BRI) Airbus A320-214 (VQ-BBB) Embraer ERJ-175LR (ERJ-170-200 LR) (N117HQ)