Vickers VC-10

  • Constructeur : Vickers
  • Catégories : Appareils modernes (1955 - 1980), Avions de ligne à réaction, Avions de transport et de support militaires, Avions ravitailleurs
  • Pays : Royaume-Uni
  • Année du premier vol : 1962

Description de l'appareil Vickers VC-10

Le VC10 fut le dernier appareil à porter le nom de Vickers et construit par Vickers-Armstrong Ltd, à Weybridge dans le Surrey. La compagnie nationale anglaise long-courrier, British Overseas Airways Corporation (B.O.A.C), avait commandé des de Havilland Comet 4 en 1955, mais considérait le Comet comme un appareil de transition. L'année suivante, 15 Boeing 707 furent commandés, mais l'appareil n'était pas adapté aux aéroports difficiles (pistes courtes, en altitude et/ou en climat chaud) comme Entebbe ou Nairobi utilisés par la BOAC. Vickers, qui avait connu le succès dans les années 50 avec le Vickers Viscount à turbopropulseurs, un des appareils de transport d'après-guerre les plus réussis, proposa le VC10.

Le projet défini en 1957 puis développé en 1958 aboutit à la construction du prototype modèle 1100 en 1959. Le premier vol intervint le 29 juin 1962 : les 4 moteurs Rolls-Royce Conway placés à l'arrière (configuration rare, partagée par l'Iliouchine 62 et le Lockheed Jetstar) donnaient à l'appareil une élégance remarquée, et ils étaient 30% plus puissants que les Pratt et Whitney du B707-320B, la vitesse de décrochage et d'approche étant inférieure de 20 kts. Malheureusement le coût d'exploitation trop élevé, estimé à 4,24 livres par passager et par mile contre 4,10 pour le 707, limita les ventes malgré l'appui du gouvernement. Lors de l'apparition du Super VC10, une version rallongée (le VC10 de base étant rétrospectivement renommé Standard VC10), le marché était aux mains du 707 et du Douglas DC8 : la production totale s'arrêta à 54 appareils de diverses versions pour la B.O.A.C (12 VC10 et 17 super VC10 plus longs), la R.A.F. et divers clients de la sphère d'influence britannique.

La B.O.A.C. mit l'appareil en service le 29 avril 1964. Après sa fusion avec la B.E.A. (British European Airways, vols court et moyen courrier) en avril 1974 la compagnie britannique prit le nom de British Airways ; elle retira le VC10 en octobre 1979 et le dernier super VC10 en mars 1981. En 1966-1967 la Royal Air Force reçut 14 VC10 C Mk1 , transports à porte cargo latérale dont le prototype avait fait son premier vol le 26 novembre 1965. La R.A.F. racheta les VC10 civils à partir de 1977 puis, devant le besoin croissant d'avions ravitailleurs en vol, les fit transformer en avions-citernes par l'usine B.A.C. de Filton (versions K2 et K3, dérivées respectivement des Standard VC10 et Super VC10).

La R.A.F. racheta 14 super VC10 à Bristish Airways lors de leur retrait en 1981 et en convertit certains en ravitailleurs K4 après une longue période de stockage qui rendit l'opération encore plus difficile : on ne put installer de réservoirs de fuselage supplémentaires comme dans le K3. Finalement on donna une capacité de ravitailleur en vol aux VC10 C Mk1 qui devinrent des C Mk1K , sans perdre leurs possibilités de transport de fret ou de passagers (1992-96). Les quelques VC10 encore en service sont opérés par le No. 101 Sqn RAF, en tant que ravitailleurs en vol. Leur dernière opération en date fut le support des frappes britanniques en Libye en mars 2011 ; leur mise à la retraite est prévue en 2013. Le remplacement prévu du VC10 est l'Airbus A330 MRTT.

Liste des versions de l'appareil Vickers VC-10

Toutes les photos de l'appareil Vickers VC-10 sur Pictaero

Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 K3 (ZA149) Vickers VC-10 C1K (XV-104) Vickers VC-10 C1K (XV-104)

Voir toutes les photos de l'appareil Vickers VC-10

Les plus belles photos d'avions
Boeing 757-33N(WL) (N77867) Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB)