Vought OS2U Kingfisher

  • Constructeur : Vought
  • Catégories : Appareils de la Seconde Guerre mondiale, Avions de patrouille maritime, Hydravions militaires
  • Pays : États-Unis
  • Année du premier vol : 1938

Description de l'appareil Vought OS2U Kingfisher

L'OS2U Kingfisher (Kingfisher Mk.I pour les britanniques) est un hydravion d'observation et d'attaque légère, utilisé par l'US Navy pendant la Seconde Guerre Mondiale. Catapulté depuis de grosses unités, cuirassés, croiseurs ou croiseurs légers, il permettait de repérer les navires ennemis au-delà de l'horizon, ou de mener des opérations de bombardement léger sur des positions terrestres. Il pouvait aussi bien entendu être, et a été, employé dans des missions de sauvetage.

Le Kingfisher se présente comme un avion au fuselage relativement fin et long, à empennage classique et ailes cantilever, surmontant un énorme flotteur principal relié au fuselage par trois poutres. Deux petits flotteurs latéraux sont placés sous les ailes. Les deux membres d'équipage (pilote et observateur), en tandem, disposent d'une grande surface vitrée. Il était possible de remplacer les flotteurs par un train d'atterrissage fixe à roulette de queue. Le moteur était un Pratt & Whitney R-985 en étoile, développant 450 ch. Cette puissance limitée ne permettait pas d'embarquer une grosse charge utile, et les versions dotées de capacités offensives étaient limitées à quelques 300 kg de charge utile.

Le Kingfisher fit son premier vol en 1938, et entra en service en Août 1940. L'OS2U-1, construit à raison de 54 exemplaires, fut remplacé sur les chaînes de montage par l'OS2U-2, à moteur R-985-50 (158 exemplaires), puis par l'OS2U-3 (1006 exemplaires), qui possédait des réservoirs supplémentaires, deux mitrailleuses,  ainsi que des blindages pour le pilote et l'observateur. Il remplaçait le Curtiss SOC Seagull, un biplan utilisant le même agencement pour les flotteurs (un flotteur principal au centre, deux auxiliaires sous les ailes), en service dans la Navy depuis 1935. Leur successeur, le Curtiss SO3C Seamew, était tellement médiocre (instabilité longitudinale partiellement corrigée, et moteur problématique) que les Kingfisher et Seagull restèrent en service jusqu'à l'arrivée du Curtiss Seahawk, à la fin de la guerre.

Liste des versions de l'appareil Vought OS2U Kingfisher

Il n'y a pas de version référencé pour cet appareil.

Toutes les photos de l'appareil Vought OS2U Kingfisher sur Pictaero

Voir toutes les photos de l'appareil Vought OS2U Kingfisher

Les plus belles photos d'avions
Airbus A350-941 (F-WZFL) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Airbus A330-243 (N968AV)