Dépêches

Aéroports de Paris : Croissance du chiffre d'affaires au premier trimestre 2009 : + 4,8 % Un modèle économique qui résiste malgré la crise actuelle

Dépèche transmise le 14 mai 2009 par Business Wire

Aéroports de Paris : Croissance du chiffre d'affaires au premier trimestre 2009 : + 4,8 % Un modèle économique qui résiste malgré la crise actuelle

Aéroports de Paris : Croissance du chiffre d'affaires au premier trimestre 2009 : + 4,8 % Un modèle économique qui résiste malgré la crise actuelle

PARIS--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Information financière trimestrielle au 31 mars 20091

  • Chiffre d'affaires consolidé : 608,5 millions d'euros, en croissance de 4,8 %
  • Un trafic en baisse de 8,6 % mais plus résistant que la plupart des comparables européens
  • Aéroports de Paris (Paris:ADP) (Pink Sheets:AEOPF) adopte une nouvelle segmentation de ses activités en application de la norme IFRS 8
  • Evolution du chiffre d'affaires par segment :
    • Activités aéronautiques (+ 3,4 %) : soutien des ouvertures d’infrastructures intervenues en 2008
    • Commerces et services (+ 4,4 %) : bonne tenue des commerces
    • Immobilier (+ 6,5 %) : un portefeuille de clients solide
    • Escale et prestations annexes (- 3,2 %) : un contexte difficile en 2009
    • Autres activités (+ 24,1 %) : poursuite du développement

Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris :

"Dans le contexte défavorable de l'année 2009, Aéroports de Paris réalise, conformément à nos attentes, un premier trimestre satisfaisant, avec un chiffre d'affaires en croissance de 4,8 %. Cette bonne tenue est le signe d'un modèle économique qui demeure robuste, malgré un trafic en contraction mais qui reste parmi les plus résistants en Europe. Ouvertures récentes de nouvelles infrastructures, fort développement de l'offre commerciale, effets tarifaires, bonnes pratiques commerciales en matière d'immobilier et développement des activités de diversification continuent de soutenir la tendance."

Chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2009

En millions d'euros   31/03/09   31/03/08   2009 / 2008
Activités aéronautiques 315,2 304,8 +3,4%
Commerces et services 218,8 209,7 +4,4%
Immobilier 53,5 50,2 +6,5%
Escale & prestations annexes 45,4 47,0 -3,2%
Autres activités 58,6 47,2 +24,1%
Eliminations inter-segments -83,1 -78,5 +5,9%
Chiffre d'affaires consolidé 608,5 580,4 +4,8%

Adoption d'une nouvelle segmentation

  • Application de la norme IFRS 8, qui définit un « secteur opérationnel » ou « segment d’activité » comme une composante de l'entreprise dont les résultats opérationnels sont régulièrement examinés par le principal décideur opérationnel de l'entité.
  • Entrée en vigueur à compter du 1er janvier 2009.
  • Des activités aux caractéristiques économiques proches sont ainsi rapprochées au sein d'un même segment, cette nouvelle présentation rendant nos publications plus aisément comparables à celles de nos pairs européens.
  • Cette nouvelle segmentation a pour principaux effets :
    • L'éclatement de l'ancien segment services aéroportuaires en deux nouveaux segments : « activités aéronautiques » et « commerces et services »,
    • Le regroupement au sein du nouveau segment « commerces et services » de l'ensemble des activités commerciales (boutiques, bars et restaurants, parcs de stationnement, locations en aérogares notamment). Les activités des filiales de distribution commerciale en aéroports (Société de Distribution Aéroportuaire, Duty Free Paris) se trouvent désormais dans ce segment.
  • Elle comporte désormais 5 segments, contre 4 précédemment :
    • Activités aéronautiques : redevances aéronautiques, redevances spécialisées, taxe d'aéroport, autres,
    • Commerces et services : revenus commerciaux (y compris ceux des filiales de distribution commerciale en aéroports, Société de Distribution Aéroportuaire et Duty Free Paris), locations en aérogares, parcs et accès, prestations industrielles, autres,
    • Immobilier : périmètre inchangé,
    • Escale et prestations annexes : périmètre inchangé,
    • Autres activités (diversification) : Hub télécom, ADP Ingénierie, Aéroports de Paris Management et Aéroports de Paris SA.

Faits marquants de la période

Lancement des activités de la co-entreprise Duty Free Paris

  • Démarrage début février 2009 des activités de Duty Free Paris, co-entreprise dédiée à la distribution d'articles de mode et d'accessoires dans les aéroports parisiens. Cette société, détenue à parts égales par Aéroports de Paris et The Nuance Group, un des leaders du commerce aéroportuaire, exploite 12 boutiques au terminal 2 de l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle, sur une surface totale de 1 000 m². Elle a pour vocation d'exploiter, à partir de 2012, une quarantaine de points de vente répartis sur environ 5 000 m².

Trafic de passagers au premier trimestre 2009 : Aéroports de Paris est l’un des acteurs aéroportuaires les plus résistants en Europe

  • Trafic passager en baisse de 8,6 % (à 18,0 millions de passagers) : baisse de 8,2 % à Paris-Charles de Gaulle (12,5 millions de passagers) et baisse de 9,6 % à Paris-Orly (5,6 millions de passagers).
  • Relative résistance du trafic international hors Europe (- 5,8 %) :
    • Le trafic international hors Europe (40,9 % du total) est en baisse sur tous les faisceaux (- 11,2 % pour les DOM TOM, -9,2 % pour l'Amérique du Nord, - 7,5 % pour l'Amérique Latine, -8,4 % pour l'Asie/Pacifique, - 5,9 % pour le Moyen-Orient), à l’exception de l’Afrique qui croit de 1,2 %,
    • Le trafic avec l'Europe (39,4 % du total) baisse de 11,3 %,
    • Le trafic domestique (19,7 % du total) baisse de 8,6 %, restant plus mature et subissant la concurrence du transport ferroviaire.
  • Baisse des mouvements d'avions de 5,6 %.

Progression du chiffre d'affaires au 1er trimestre 2009

Très bonne tenue du chiffre d'affaires consolidé au 1ertrimestre 2009 (croissance de + 4,8 %) à 608,5 millions d'euros malgré le fléchissement du trafic

  • Développement des infrastructures et des services : ouvertures de nouvelles infrastructures en 2008 (nouvelle jetée d'embarquement du terminal 2E et terminal régional 2G) et en 2009 (fin de la rénovation de CDG1) et création d’une redevance pour financer l’accueil des personnes handicapées ou à mobilité réduite,
  • Effet prix lié la hausse des tarifs de redevances au 1er avril 2008,
  • Progression des commerces (+ 4,4 %) qui bénéficient de l'extension des surfaces commerciales dans les nouvelles infrastructures et de la poursuite de la croissance du chiffre d’affaires par passager,
  • Progression de l'immobilier (+ 6,5 %),
  • Baisse du chiffre d’affaires du segment escale et prestations annexes (- 3,2 %),
  • Poursuite de la croissance des activités de diversification (+ 24,1 %),
  • Eléments non récurrents (activités de dégivrage).

Chiffre d'affaires par segment d'activité2

Forte croissance des activités aéronautiques (+ 3,4 %) à 315,2 millions d'euros

En millions d'euros   31/03/09   31/03/08   2009 / 2008
Activités aéronautiques 315,2 304,8 +3,4%
Redevances aéronautiques 171,0 175,2 -2,4%
Redevances spécialisées 43,4 29,0 +49,5%
Taxe d'aéroport 89,7 87,3 +2,8%
Autres 11,1 13,3 -16,2%
  • L’impact de la baisse du trafic sur les redevances aéronautiques3 est partiellement compensé par les augmentations tarifaires (+ 3,8 % en moyenne au 1er avril 2008) et l'accroissement du nombre de postes de stationnement des avions au contact des aérogares (redevance stationnement en hausse de 9,2 %).
  • Les redevances spécialisées sont soutenues par les augmentations tarifaires des redevances accessoires4 (+ 4,70 % en moyenne au 1er avril 2008) et par les ouvertures de nouvelles installations qui impactent favorablement les capacités de tri des bagages et les banques d'enregistrement. Les prestations de dégivrage sont en hausse de 4,9 millions d’euros, l’hiver 2008/2009 ayant été plus rigoureux que l’hiver 2007/2008.
  • La taxe d’aéroport, dédiée principalement au financement des activités de sûreté, s’élève à 9,5 euros par passager au départ depuis le 1er janvier 2009 (8,75 euros en 2008).
  • La baisse des autres produits reflète la baisse des prestations internes.

Les commerces et services résistent bien à la baisse du trafic : + 4,4 %

En millions d'euros   31/03/09   31/03/08   2009 / 2008
Commerces et services 218,8 209,7 +4,4%
Activités commerciales 84,1 82,8 +1,6%
Redevances 57,5 55,9 +2,9%
SDA & DFP 41,5 40,9 +1,4%
Eliminations -14,9 -14,0 +6,3%
Parcs et accès 34,4 36,3 -5,0%
Prestations industrielles 26,7 27,7 -3,6%
Recettes locatives 26,0 19,3 +34,6%
Autres 47,6 43,6 +9,2%
  • Activités commerciales :
    • Les redevances provenant des boutiques, des bars et restaurants, de la publicité, des activités banques et change et des loueurs de voitures sont en hausse de 2,9 % à 57,5 millions d’euros5. Au sein de cet ensemble et malgré la baisse du trafic, les boutiques en zone réservée croissent de 2,7 % (après élimination d’éléments non récurrents) sous l'effet de la poursuite de l’augmentation du chiffre d’affaires par passager de 10,1 % à 12,7 euros (impact des nouvelles surfaces et d’un mix trafic favorable).
    • Le chiffre d’affaires provenant des co-entreprises Société de Distribution Aéroportuaire6 et Duty Free Paris progresse de 1,4 % à 41,5 millions d'euros7.
  • Les parcs et accès sont impactés par la baisse du trafic.
  • Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d’électricité et d’eau) augmente de 1,2 million d’euros à périmètre constant (les prestations de confort climatique sont transférées au sein des recettes locatives du même segment), en raison de la hausse du coût d'achat du gaz sur lequel sont indexés les coûts de ces prestations.
  • Les revenus locatifs comprennent les locations de locaux en aérogares. Ils bénéficient des nouvelles locations dans les installations ouvertes en 2008 et 2009 et de la hausse tarifaire (+ 5,3 % appliqués au 1er janvier 2009).
  • Les autres produits sont essentiellement constitués de prestations internes.

Poursuite du développement du segment immobilier : + 6,5 %, dont + 8,4 % pour le chiffre d'affaires externe

En millions d'euros   31/03/09   31/03/08   2009 / 2008
Chiffre d'affaires 53,5 50,2 +6,5%
Chiffre d’affaires interne 13,1 12,9 +1,2%
Chiffre d’affaires externe8 Réalisé avec des tiers 40,4 37,3 +8,4%
  • Croissance résultant de commercialisations effectuées en 2008 : gare de fret à Paris-Orly (juin 2008) et extension du hub FedEx.
  • Hausse tarifaire : + 6,2 % en moyenne appliqués au 1er janvier 2009.

Le segment escale et prestations annexes est en baisse de 3,2 % et subit fortement la dégradation du trafic

  • Réorganisation avec succès de cette activité : regroupement de cette activité au sein de la filiale Alyzia achevé depuis le 31 mars 2009.
  • L’activité d’assistance en escale est en baisse de 10,3 %, certaines compagnies clientes ayant arrêté de desservir l’escale de Paris.
  • L’activité de sûreté est en hausse de 13,7 %.

Les autres activités poursuivent leur développement malgré un ralentissement : + 24,1 %

En millions d'euros   31/03/09   31/03/08   2009 / 2008
Chiffre d'affaires 58,6 47,2 +24,1%
ADP Ingénierie 30,0 18,4 +62,7%
Hub télécom 24,1 24,9 -3,1%
Aéroports de Paris Management 2,4 2,3 +4,8%
Aéroports de Paris 2,0 1,5 +30,1%
  • ADP Ingénierie9 : poursuite d'un développement rapide grâce à la montée en charge des contrats signés en 2008 et 2007 en Arabie Saoudite (Djeddah) et en Libye (Tripoli, Benghazi et Sebah).
  • Hub télécom10 : chiffre d’affaires de la maison-mère en hausse de 4,2 % grâce aux contrats signés en 2008. Hub télécom a acquis le 8 avril 2009 la société Masternaut, leader européen des solutions de traçabilité, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2008.
  • Aéroports de Paris Management11 connait une croissance modérée de son chiffre d’affaires sur le 1er trimestre 2009.

Une conférence téléphonique aura lieu ce jour à 9h00, CET

  • Ecoute en direct :
    • Depuis la France : + 33 (0) 1 72 00 09 84
    • Depuis l'international : + 44 (0) 207 107 1613
  • Retransmission en différé de la conférence à partir de 12h00, CET.
    • Depuis la France : + 33 (0) 1 72 00 14 69, code d'accès : 24 93 42 #
    • Depuis l'international : + 44 (0) 207 107 0686, code d'accès : 24 93 42 #

La présentation du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2009 est accessible sur le site internet : www.aeroportsdeparis.fr

Prochaines publications

  • Chiffre d'affaires du 1er semestre 2009 : jeudi 13 août 2009
  • Résultats du 1er semestre 2009 : vendredi 28 août 2009

Site internet : www.aeroportsdeparis.fr

Aéroports de Paris

Siège social : 291, boulevard Raspail, 75014 Paris

Société anonyme au capital de 296 881 806 euros

552 016 628 RCS Paris

Aéroports de Paris construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. Aéroports de Paris est le 2ème groupe aéroportuaire européen en termes de chiffres d'affaires aéroportuaire et le 1er groupe européen pour le fret et le courrier. Aéroports de Paris compte près de 460 compagnies aériennes clientes dont les acteurs majeurs du transport aérien.

Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le Groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2008, le chiffre d'affaires d'Aéroports de Paris s'est élevé à 2 527,0 millions d'euros et la Société a accueilli 87,1 millions de passagers.

1 Ce document est établi en application de l'article L. 451-1-2, IV du Code monétaire et financier. Sauf indication contraire, les pourcentages mentionnés comparent les données de l'exercice 2009 aux données équivalentes de l'exercice 2008

2 Avant éliminations inter-segments

3 Redevances passagers, atterrissage, stationnement, carburant et balisage

4 Trieurs à bagages, banques d’enregistrement, dégivrage

5 Avant éliminations des redevances provenant de Société de Distribution Aéroportuaire et Duty Free Paris pour 14,9 millions d’euros

6 Co-entreprise avec Aelia, exploitant les boutiques de vente d'alcools, tabacs, parfums et cosmétiques et des boutiques dédiées à la gastronomie

7 Part Aéroports de Paris (50 %), dont 41 millions d’euros pour Société de Distribution Aéroportuaire

8 Réalisé avec des tiers

9 Prestations de design, architecture et ingénierie à l'international

10 Solutions de téléphonie, Internet et services de mobilité tels que le WiFi, la traçabilité et la géolocalisation

11 Gestion et prises de participation dans des sociétés aéroportuaires

Business Wire

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-36Q/WL (YL-BBX) Sukhoi Superjet 100-95B (RA-89028) Cessna 525 CitationJet CJ1 (SE-RGX) Bombardier CSeries CS300 (BD-500-1A11) (YL-CSC) PZL-Mielec M-28B1TD Bryza 1TD (1117) Boeing 737-522 (YL-BBN)