Dépêches

Le deuxième moteur de la GE Rolls-Royce Fighter Engine Team prêt pour les tests

Dépèche transmise le 16 juin 2009 par Business Wire

LE BOURGET, France--(BUSINESS WIRE)--Le programme d'essais mené avec succès par la GE Rolls-Royce Fighter Engine Team se poursuit avec le deuxième moteur de développement F136 qui va prochainement être mis au banc d'essai dans les délais prévus.

Le moteur d'essai F136 005, en phase de montage final, va être installé dans une cellule d'essais de l'usine d'Evendale de GE, dans l'Ohio, aux États-Unis, quelques jours avant le début des essais inauguraux. Par la suite, le moteur 005 sera soumis aux essais en vol au centre de développement technologique Arnold de l'aviation américaine (US Air Force Arnold Engineering Development Center), plus tard cette année.

Le moteur 005 suit l'achèvement de la série d'essais du moteur 004, commencé en janvier 2009, en avance d'un mois sur le programme.

La Fighter Engine Team a aussi lancé récemment sa procédure de certification de navigabilité pour apprêter le moteur F136 aux essais en vol. À la suite de la certification, le premier F-35 Lightning II équipé d'un moteur F136 fera son vol inaugural au début de 2011, pour s'aligner sur le calendrier d'essais en vol en cours de Lockheed Martin dans le cadre du programme de l'avion d'attaque interarmées (Joint Strike Fighter).

La progression des essais est dans la lignée des résultats enregistrés par la Fighter Engine Team qui, jusqu'ici, a franchi tous les jalons dans les temps, a respecté les délais et n'a pas dépassé le budget. Ces accomplissements démontrent un palmarès exceptionnel à l'actif d'une équipe de propulsion Joint Strike Fighter.

La GE Rolls-Royce Fighter Engine Team se trouve actuellement dans la quatrième année de son contrat System Development and Demonstration (SDD) avec le Joint Program Office du gouvernement américain. Outre les moteurs 004 et 005, un troisième groupe motopropulseur, le 006, est en cours d'assemblage et sera mis au banc d'essai dans quelques mois. La Fighter Engine Team a déja mené plus de 800 heures d'essais sur les moteurs en phases pré-SDD et SDD.

Soixante-dix pour cent du financement total de la Fighter Engine Team a été couvert par le contrat SDD et, dans l'ensemble, le gouvernement américain a consacré jusqu'ici 2,5 milliards USD au développement du moteur F136. Les étapes restantes de la phase SDD se concluront par l'achèvement du programme de développement du F136 et les livraisons du moteur de série en 2012.

« La Fighter Engine Team poursuit le développement. Nos moteurs sont en cours de test, prêts à subir leurs premiers essais en vol et nous approchons la fin de la période de financement de notre phase de développement. Nous sommes toujours dans les temps, à la fois au niveau du calendrier et du budget, et nous recevons des accolades continues de notre client pour ce qui est de l'exécution du programme. Avec un tel bilan, nous sommes enthousiastes pour l'avenir du moteur F136 au sein du programme Joint Strike Fighter, » déclare Jean Lydon-Rodgers, président de la GE Rolls-Royce Fighter Engine Team.

« Le moteur F136 offre plusieurs avantages aux armées clientes. Il présentera une marge de température supérieure et une évolutivité intégrée et abordable. Nous avons suivi l'évolution du chasseur F-35 et conçu notre moteur en fonction des besoins futurs du Joint Strike Fighter. Les clients pourront profiter de tous ces avantages à partir de 2012, » continue Mark Rhodes, vice-président directeur de la GE Rolls-Royce Fighter Engine Team.

Notes de la rédaction

Le moteur F136 est le produit de la meilleure technologie de GE et Rolls-Royce, deux des plus grands motoristes mondiaux. La GE Rolls-Royce Fighter Engine Team a conçu le seul moteur développé spécialement pour le chasseur F-35, offrant une marge de température supplémentaire et une évolutivité abordable. Le moteur F136 sera mis sur le marché en 2012.

GE Aviation, qui est responsable de 60 pour cent de la production du F136, développe le compresseur principal et les composants de la turbine combinée haute pression/basse pression, les commandes et accessoires et l'augmentateur de poussée. Rolls-Royce, assurant les 40 autres pour cent, est chargée de la soufflante avant, de la chambre de combustion, de la turbine basse pression, stades 2 et 3, et des boîtes d'engrenage. D'autres pays participent aussi à cette coopération internationale en contribuant au développement du moteur et à la fabrication de composants du F136.

Le F136 est le moteur d'avion de chasse le plus avancé jamais mis au point et équipera toutes les versions du chasseur F-35 Lightning II pour l'armée américaine et huit nations partenaires. Le programme F136 a déjà totalisé plus de 800 heures d'essais en phases SDD et pré-SDD.

Les premières séries d'essais du nouveau moteur F136 au début de 2009 sont venues couronner une année d'accomplissements majeurs pour la GE Rolls-Royce Fighter Engine Team. Le programme a achevé avec succès la revue critique de définition (Critical Design Review) en 2008, ainsi que les premiers essais dans les installations GE uniques et entièrement nouvelles de Peebles, dans l'Ohio et tous les tests de post-combustion dans les locaux du centre de développement technologique Arnold de l'aviation américaine (US Air Force Arnold Engineering Development Center, AEDC), dans le Tennessee.

Le programme du moteur F136 a fait ses preuves quant à la bonne exécution de son contrat, en termes de délais et de budget. Par conséquent, la GE Rolls-Royce Fighter Engine Team est constamment félicitée par le JPO pour sa diligence en matière d'exécution.

Environ 900 ingénieurs et techniciens sont impliqués dans le programme du F136 au siège de GE Aviation, à Cincinnati, dans l'Ohio, et dans les sites Rolls-Royce d'Indianapolis, dans l'Indiana et de Bristol, en Angleterre.

La phase SDD devrait se poursuivre jusqu'en 2013 ; la livraison des premiers moteurs F136 de série pour le chasseur F-35 Lightning II est prévue pour 2012. Cela coïncide avec le quatrième lot de production du F-35, ce qui est très tôt dans le programme global de production de l'appareil.

Le F-35 est un avion furtif multirôle de la dernière génération conçu pour remplacer l'AV-8B Harrier, l'A-10, le F-16, le F/A-18 Hornet et les Harrier GR.7 et Sea Harrier anglais, tous motorisés actuellement par GE ou Rolls-Royce, les motoristes de choix de l'armée américaine et du Royaume-Uni. La production potentielle du F-35 pour l'armée américaine (U.S. Air Force, Navy et Marines) et les clients internationaux, y compris la Royal Air Force et la Royal Navy du Royaume-Uni, pourrait atteindre 5000 à 6000 appareils au cours des 30 prochaines années.

www.FighterEngineTeam.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Business Wire

Les plus belles photos d'avions
Airbus A319-111 (G-EZBT) Airbus A319-111 (G-EZAP) Airbus A320-214 (EI-CVA) Boeing 787-8 Dreamliner (ET-ATK) Airbus A321-231 (G-OZBH) Boeing 737-8AS (EI-DHY)