Dépêches

Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris, est reconduit à la tête du Groupe

Dépèche transmise le 22 juillet 2009 par Business Wire

Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris, est reconduit à la tête du Groupe

Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris, est reconduit à la tête du Groupe

PARIS--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Sur proposition du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, M. Pierre Graff, ingénieur général des ponts et chaussées, est nommé président-directeur général de la société Aéroports de Paris (Paris:ADP) (Pink Sheets:AEOPF) par le Président de la République.

Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris, a déclaré : "C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je poursuis ma mission au sein d'Aéroports de Paris, avec pour objectif de conforter notre place de leader aéroportuaire en Europe continentale."

Pierre Graff à la tête d'Aéroports de Paris, les grandes étapes depuis 2006 :

  • Succès de l'introduction en bourse d'Aéroports de Paris en 2006

La transformation en Société Anonyme d'Aéroports de Paris et l'ouverture de son capital ont été les deux étapes indispensables pour donner à Aéroports de Paris les moyens de mettre en œuvre son projet industriel et devenir le groupe de services aéroportuaires de référence en Europe. L'introduction en bourse d'une partie du capital réalisée le 16 juin 2006, soit moins d'un an après le changement de statut, a permis de garantir la solidité financière du Groupe ainsi que son désendettement. Les actions ont été placées auprès de plus de 2,6 millions d'investisseurs particuliers et investisseurs institutionnels français et étrangers. Plus de 80 % des salariés ont par ailleurs souscrit à l'offre qui leur était réservée.

  • Un programme d'investissements au service des compagnies aériennes et des passagers, qui a permis d'augmenter les capacités d'accueil :

Lors de son introduction en bourse en 2006, Aéroports de Paris s'était engagé à développer les capacités de Paris-Charles de Gaulle de 19,4 millions de passagers à l'horizon 2010.

Cet objectif est aujourd'hui atteint : les capacités de la plateforme ont augmenté de près de 25 millions de passagers, soit près de l'équivalent des capacités de Paris-Orly.

Depuis 2006, le programme d'investissement a porté en priorité sur les investissements de capacité. Les principaux investissements ont été mis en service selon les délais annoncés :

  • A Paris-Charles de Gaulle :
    • la Galerie Parisienne, nouveau satellite d'embarquement du terminal 2E (capacité : 8,6 millions de passagers par an),
    • la jetée d'embarquement du terminal 2E (capacité : 8,7 millions de passagers par an),
    • le CDG Val, métro automatique et gratuit reliant les terminaux en moins de 8 minutes,
    • le terminal régional 2G (capacité : 3 millions de passagers par an),
    • la rénovation de l'aérogare 1 (capacité : 10,8 millions de passagers par an).
  • A Paris-Orly :
    • la reconfiguration des circuits internationaux du terminal Sud.

Au total, sur la période 2006-2010, ce sont 2,7 milliards d’euros qui auront été investis.

  • La qualité de service : un objectif stratégique prioritaire

Aéroports de Paris a fait le choix de placer la qualité de service au cœur de son organisation. Le Groupe a pris des engagements vis-à-vis des compagnies aériennes, des passagers et de l'Etat dans ce domaine. En 2008, les indicateurs de qualité de Service sont en nette amélioration : le taux de satisfaction globale des passagers atteint 85 %1 (contre 80 % au début de l'année 2006).

Par ailleurs, Aéroports de Paris a initié des réalisations concrètes et visibles, telles que la refonte complète de la signalétique ou l'amélioration du confort, de l'atmosphère et de la fluidité dans les aérogares.

Parallèlement, Aéroports de Paris a signé des accords de coopération avec ses partenaires (la démarche "Réussir Ensemble" avec Air France-KLM, le "Memorandum of understanding" avec Star Alliance…).

Enfin, une Direction de la Satisfaction Clients a été créée en 2008.

  • Développement du potentiel commercial des plates-formes

Le Groupe a réalisé d’importants investissements visant à développer les surfaces et le nombre de boutiques : entre 2006 et 2010, les surfaces commerciales auront augmenté de 34 %, dont environ 70 % en zone réservée. Grâce à l'enrichissement de l'offre proposée, à l'amélioration des emplacements, de la visibilité et de l'atmosphère des surfaces et à une meilleure gestion des flux, le chiffre d'affaires par passager a ainsi progressé de 18 % entre 2006 et 2008.

  • Une nouvelle politique de développement durable

En 2007, Aéroports de Paris s'est fixé comme objectif de réduire de 20 % les consommations d'énergie par passager à l'horizon 2020. Cette cible a été reprise en janvier 2008 dans la charte des acteurs du transport aérien. A son tour, fin 2008, c'est l'Union Européenne qui a avalisé et généralisé une diminution de 20 % des consommations d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre pour cette échéance 2020.

  • Développement de l'activité internationale

ADPi et Aéroports de Paris Management, les filiales internationales du Groupe, remportent de nombreux contrats et succès commerciaux dans le monde entier, développant ainsi le rayonnement international du Groupe. Le chiffre d'affaires d'ADPi a ainsi été multiplié par trois entre 2006 et 2008.

  • Une situation financière saine

La structure financière du Groupe est solide et l'endettement d'Aéroports de Paris est aujourd'hui maîtrisé : en 2003, le ratio dettes/fonds propres s'élevait à 150 %. Il est aujourd'hui de 70 % (60 % avant l'alliance avec Schiphol). Aéroports de Paris est noté AA- par Standard & Poor's.

  • Une alliance stratégique avec Schiphol

Le 1er décembre 2008, Aéroports de Paris et Schiphol Group ont créé HubLink, alliance de premier plan dans le domaine aéroportuaire mondiale, via un accord de coopération industrielle à long terme accompagné d'une prise de participations croisées de 8 %. Cette alliance est un puissant vecteur d'amélioration de la performance.

Parmi les principaux investissements à venir à Paris-Charles de Gaulle, les travaux du satellite 4 de l'aérogare 2, qui devrait être mis en service à horizon 2012, ont débuté. Les terminaux les plus anciens vont en outre être modernisés :

  • les terminaux 2A et 2C vont être fusionnés, avec l'objectif de fluidifier le parcours du passager, tout en enrichissant l'offre de services et de commerces.
  • les terminaux 2B et 2D vont être rénovés.

Curriculum vitae

Pierre Graff, 61 ans, est diplômé de l’Ecole Polytechnique et Ingénieur Général des Ponts et Chaussées. Après avoir occupé divers postes en Direction départementale de l’équipement, Pierre Graff a été conseiller technique chargé de la politique routière, de la sécurité routière et des transports au cabinet du ministre de l’équipement, du logement, de l’aménagement du territoire et des transports (1986 - 1987), directeur de la sécurité et de la circulation routière, délégué interministériel à la sécurité routière (1987 - 1990), puis directeur départemental de l’équipement de l’Essonne (1990 - 1993), directeur adjoint du cabinet du ministre de l’équipement, des transports et du tourisme (1993 - 1995), directeur général de l’aviation civile (1995 - 2002), puis directeur de cabinet du ministre de l’équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer (juin 2002 à septembre 2003).

Il a été nommé Président de l’établissement public Aéroports de Paris en septembre 2003, puis, Président-directeur général de la Société anonyme Aéroports de Paris en juillet 2005. Pierre Graff est, par ailleurs, membre du Conseil économique et social, président délégué de la section des questions européennes et internationales du Conseil national du tourisme, membre du comité national des secteurs d’activités d’importance vitale, administrateur de la RATP (Régie autonome des transports parisiens), administrateur de GDF SUEZ, administrateur de la SOGEPA (Société de gestion des participations aéronautiques) et de la SOGEADE (Société de gestion de l’aéronautique, de la défense et de l’espace), administrateur du MEDEF Paris, officier de la Légion d’Honneur et officier de l’ordre national du Mérite.

Photos sur demande auprès du service de presse : 01 43 35 70 70

1 Source : L’Observatoire des passagers, enquête BVA réalisée pour le compte d’Aéroports de Paris

www.aeroportsdeparis.fr

Aéroports de Paris construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. Aéroports de Paris est le 2ème groupe aéroportuaire européen en termes de chiffre d'affaires aéroportuaire et le 1er groupe européen pour le fret et le courrier. Aéroports de Paris compte près de 460 compagnies aériennes clientes dont les acteurs majeurs du transport aérien. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le Groupe poursuit une stratégie d'adaptation et modernisation de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2008, le chiffre d'affaires d'Aéroports de Paris s'est élevé à 2 527,0 millions d'euros et le Groupe a accueilli 87,1 millions de passagers.

Business Wire

Les plus belles photos d'avions
Airbus A319-111 (G-EZBT) Airbus A319-111 (G-EZAP) Airbus A320-214 (EI-CVA) Boeing 787-8 Dreamliner (ET-ATK) Airbus A321-231 (G-OZBH) Boeing 737-8AS (EI-DHY)