Dépêches

L'avion de recherche du Laboratoire National de l'Aérospatiale examine les cendres volcaniques dans l'espace aérien

Dépèche transmise le 20 avril 2010 par PRNewswire

AMSTERDAM, April 20, 2010 /PRNewswire/ -- L'avion de recherche du Laboratoire National de l'Aérospatiale (NLR) a enquêté sur le nuage de cendres volcaniques situé au-dessus des Pays-Bas. Le but de ce vol était de vérifier la précision et la justesse des modèles atmosphériques actuellement utilisés pour prédire les mouvements du nuage de cendres.

Du vol effectué par le Cessna Citation dimanche soir au dessus des provinces méridionales des Pays-Bas, il est ressorti que le nuage de cendres est tout à fait visible. Les bords du nuage de cendres situé au-dessus des provinces méridionales du pays étaient aussi extrêmement visibles, ce qui est une information essentielle pour les pilotes lorsque l'espace aérien est (temporairement) ouvert.

L'objectif de ce vol était de vérifier la précision les modèles que L'Institut Royal Météorologique des Pays-Bas ) utilise pour calculer les mouvements du nuage de cendres volcaniques. Ces mesures sont ensuite utilisées par les autorités néerlandaises de l'aviation pour prendre les décisions concernant la fermeture et la (ré)ouverture de l'espace aérien.

Le vol de dimanche soir a révélé que les modèles avaient estimé avec précision l'emplacement de la couche de cendres volcaniques. L'avion de recherche du NLR a volé au-dessus du nuage de cendres, qui à ce moment-là était situé à une hauteur de 3 kilomètres et était composé d'épaisseurs variables.

Il existe très peu de méthodes actuellement disponibles en Europe pour mesurer et localiser avec précision des cendres volcaniques. Par ailleurs, il n'existe aucun règlement en place pour déterminer quels niveaux de concentration de particules de cendres nécessitent l'ouverture (ou la fermeture) de l'espace aérien. Les chercheurs du NLR travaillent donc actuellement en étroite collaboration avec d'autres instituts, y compris L'Institut Royal Météorologique des Pays-Bas, l'Institut National pour la Santé Publique et l'Environnement, le Ministère néerlandais de la Défense, le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de la Gestion de l'Eau, et Eurocontrol. Ces recherches communes détermineront les meilleures méthodes pour lancer rapidement et en toute sécurité des détecteurs et des instruments de mesure capables de contrôler avec précision les cendres volcaniques.

CONTACT: NLR, Sam Lampers, , Bureau: +31(0)20-5113032

PRNewswire

Les plus belles photos d'avions
Dornier Do-328-310 Jet (OY-NCL) Cessna 560XL Citation Excel (CS-DXI) Boeing 757-28A(WL) (G-OOBB) British Aerospace Avro RJ100 (HB-IYQ) Airbus A320-214 (OO-SNF) Embraer ERJ-175STD (PH-EXK)