Dépêches

Rapport intérimaire de Fraport - Premier semestre 2010 : Fraport a des prévisions plus positives pour 2010

Dépèche transmise le 5 août 2010 par PRNewswire

FRANCFORT, August 5, 2010 /PRNewswire/ -- Le Groupe Fraport fait la rétrospective du premier semestre de l'exercice financier 2010 qui a été excellent et montre un chiffre d'affaires d'environ 1,02 milliard d'euros. Malgré une interruption de plusieurs jours des opérations aériennes de son Aéroport de Francfort (FRA) en raison du nuage de cendres volcaniques d'Islande, Fraport a réalisé une augmentation annuelle de 52,9 millions d'euros (5,5 %)des recettes du Groupe par rapport à la même période de l'année précédente. Ses BAIIA (bénéfices obtenus avant déduction des charges financières, des impôts, des provisions et amortissements) ont grimpé d'environ 15,8 % pour atteindre 304,6 millions d'euros. "D'ici la fin de l'année, nous devrions atteindre un résultat d'exploitation de 670 ou 680 millions d'euros - entre 35 et 45 millions d'euros de plus que ce que nous avions prévu", explique le Président du Conseil exécutif de Fraport AG, le Dr. Stefan Schulte.

En raison de cette croissance positive, les résultats du Groupe dépasseront le niveau de l'année précédente d'ici la fin de l'année. Cependant, avec 52 millions d'euros pour l'année jusqu'à maintenant, ces résultats ont tout de même chuté de 21,9 % par rapport à l'année précédente.

Ceci est dû non seulement à un bond des dépenses d'intérêts pour les dépenses de capital de l'expansion de l'aéroport dans la période observée résultant du financement de réserves, mais est également dû à un effet positif extraordinaire s'étant produit l'année dernière. Les gains de base par action, c'est-à-dire les bénéfices par action en circulation, sont passés de 0,72 à 0,55 euro.

Au cours de la période de 6 mois de janvier à juin 2010, Fraport a enregistré environ 24,5 millions de passagers à l'Aéroport de Francfort, ce qui représente une augmentation de 1,4 % par rapport aux 6 premiers mois de 2009. Les cinq aéroports à participation majoritaire du Groupe Fraport ont accueilli près de 38,6 millions de passagers. Le volume de fret (fret aérien et courrier postal) a bondi de 30 % pour atteindre un total de 1,22 million de tonnes métriques. Les déplacements aériens du Groupe ont augmenté de 4,2 %, comptant pratiquement 350 000 décollages et atterrissages.

"Le nombre de passagers à notre FRA a continué d'augmenter tout au long du mois de juillet. Le premier mois des vacances d'été a créé une augmentation supplémentaire du nombre de passagers pour Fraport, les chiffres dépassant le niveau de l'année dernière de près de 8 %", déclare Schulte avec satisfaction concernant les derniers développements du trafic. "Contrairement à il y a 3 mois, la tendance d'amélioration importante de la croissance pour l'année entière se stabilise. Le FRA réalisera une augmentation du nombre total de passagers de 3 à 4 % d'ici la fin de l'année", a déclaré Schulte avec optimisme. La masse de cargaison du FRA continuera d'augmenter à des taux importants à deux chiffres jusqu'à la fin de l'année en raison du redressement remarquable de l'économie mondiale.

Les recettes du Groupe Fraport ont atteint 1 015,4 millions d'euros au cours du premier semestre de 2010. Après ajustement sur la disposition des investissements dans l'Aéroport de Hahn l'année dernière, les recettes ont augmenté de 58,7 millions d'euros (6,1 %) au cours de la période observée. En plus de la croissance du trafic à l'Aéroport de Francfort, le principal facteur de recettes a été l'essor très positif des investissements de Fraport dans l'Aéroport d'Antalya (AYT), en Turquie, et dans l'Aéroport de Lima (LIM), au Pérou. Antalya a particulièrement profité d'une forte augmentation de la demande des départs en vacances (et des retours de vacances).

"Au cours du premier semestre de 2010, nos segments d'activité ont considérablement contribué à l'amélioration des BAIIA", déclare Schulte. Réalisant près de 20 % de ses recettes et pratiquement 30 % des BAIIA dans le segment des activités externes pendant les 6 premiers mois de l'année, Fraport a bénéficié de la croissance mondiale du trafic aérien. Cette demande croissante a aussi donné de l'élan au segment du service d'escale de l'Aéroport de Francfort. "Il est intéressant de noter que notre FRA a généré pour la première fois des recettes nettes par passager de plus de 3 euros malgré une période économique toujours difficile", explique le P.D.G de Fraport. Les résultats du segment prouvent que le Groupe se trouve dans une excellente position stratégique et que, par conséquent, il pourrait bien contrebalancer les difficultés économiques de l'année dernière. Par conséquent, le Groupe continuera de profiter d'un redressement économique plus important dans les mois à venir.

S'élevant à un total de 753 millions d'euros, les dépenses d'exploitation du Groupe Fraport ont seulement augmenté de 1,4 % par rapport au niveau de l'année dernière. Ajustées sur les impacts de consolidation de la vente de l'Aéroport de Hahn, ses dépenses d'exploitation ont augmenté de 18,2 millions d'euros, soit de 2,5 %.

Les dépenses de personnel ont augmenté de 15,2 millions d'euros (3,5 %) par rapport à la même période de l'année précédente pour atteindre 448,4 millions d'euros au cours des 6 premiers mois de 2010. Les raisons majeures : des exigences de personnel plus élevées pour les services d'aviation au sol en raison du volume de trafic accru ainsi que des comptes de réserve pour le personnel. Ajustées pour le désinvestissement de l'Aéroport de Hahn, les dépenses de personnel ont augmenté de 18,1 millions d'euros, soit de 4,2 %.

Les coûts non liés au personnel ont baissé de 1,6 % par rapport à la même période de l'année précédente pour atteindre 304,6 millions d'euros pendant la période observée. Après ajustement sur les dépenses de l'Aéroport de Hahn, les coûts non liés au personnel n'ont augmenté que de 0,1 million d'euros. La montée globalement modérée des coûts non liés au personnel était dûe aux dépenses moindres liées au personnel tiers dans le secteur de la sécurité et aux changements concernant la facturation lié au nettoyage des cabines d'avions.

En raison de la croissance considérable des revenus et de la montée globalement modérée des coûts, les BAIIA du Groupe ont augmenté de 15,8 % pour atteindre 304,6 millions d'euros au cours de la période observée. Ajustés sur les impacts spécifiques sur la vente de l'Aéroport de Hahn, les BAIIA ont augmenté de 45,7 millions d'euros (17,7 %) au cours des 6 premiers mois de 2010. La marge des BAIIA est passée de 27,3 % à 30 % - ou de 27,1 % à 30 % après ajustement. Ce résultat financier s'est sensiblement détérioré par rapport à l'année dernière, chutant de 40 millions d'euros à 92,6 millions d'euros. La raison principale de cette détérioration : une augmentation considérable des dettes nettes résultant du financement du programme d'expansion de l'aéroport. Comme mentionné précédemment, le résultat financier de l'année dernière a été affecté de manière positive par des revenus supplémentaires non récurrents.

"Nous sommes globalement très satisfaits des résultats de notre activité mondiale au cours des quelques semaines et mois passés", déclare Schulte. "La crise économique mondiale a eu ses répercussions sur nous. Cependant, le trafic de nos 13 aéroports dans le monde a évolué de manière très positive."

Avis aux rédacteurs :

Le rapport intérimaire de Fraport AG pour les 3 premiers mois de 2010 (le premier trimestre) est disponible à l'adresse (consultez la section "Investor Relations" de notre site Web).

Des photos haute qualité de l'Aéroport de Francfort et de Fraport AG sont téléchargeables gratuitement sur Internet par le site (Menu : choisissez "Press Center" > puis "Photo Service"). En outre, uniquement à des fins de diffusion d'informations et d'actualités télévisées, nous proposons un téléchargement gratuit de séquences vidéo à l'adresse .

Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec : Fraport AG Services internationaux de l'Aéroport de Francfort, Robert A. Payne, B.A.A. - Responsable Senior de la presse internationale, Service de presse (Dépt. UKM-PS), Communications institutionnelles, 60547 Francfort-sur-le-Main, République fédérale d'Allemagne, Tél. : +49-69-690-78547, Fax : +49-69-690-60548, Courriel :

CONTACT: Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec :Fraport AGServices internationaux de l'Aéroport de Francfort, Robert A. Payne,B.A.A. -Responsable Senior de la presse internationale, Service de presse (Dépt.UKM-PS), Communications institutionnelles, 60547 Francfort-sur-le-Main,République fédérale d'Allemagne, Tél. : +49-69-690-78547, Fax :+49-69-690-60548, Courriel :

PRNewswire

Les plus belles photos d'avions
Dornier Do-328-310 Jet (OY-NCL) Cessna 560XL Citation Excel (CS-DXI) Boeing 757-28A(WL) (G-OOBB) British Aerospace Avro RJ100 (HB-IYQ) Airbus A320-214 (OO-SNF) Embraer ERJ-175STD (PH-EXK)