Dépêches

La nouvelle Piste Nord-Ouest du FRA : Fraport AG inaugure sa quatrième piste à l'Aéroport de Francfort

Dépèche transmise le 22 octobre 2011 par PRNewswire

FRANCFORT, Allemagne, October 22, 2011 /PRNewswire/ --

- Discours du Dr. Stefan Schulte, Président du Comité de direction de Fraport AG

- Référence croisée : Communiqué de presse multimédia (MNR) : http://multivu.prnewswire.com/mnr/prne/fraport/52150

L'atterrissage de l'avion gouvernemental de la Chancelière allemande Angela Merkel sur la nouvelle Piste Nord-Ouest le 21 octobre 2011 a marqué l'inauguration de la quatrième piste de Fraport AG à l'Aéroport de Francfort (FRA). L'inauguration de cette piste de 2 800 mètres de long confortera l'avenir de la principale passerelle de mobilité internationale d'Allemagne. Présents lors de cette inauguration, la Chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre de la Hesse Volker Bouffier, la Lord-Mairesse de Francfort-sur-le-Main Petra Roth, le PDG de Lufthansa Christoph Franz, ainsi que d'autres responsables politiques et commerciaux, ont été accueillis par le Dr. Stefan Schulte, Président du Comité de direction de Fraport AG, qui a insisté sur l'importance de cet investissement en infrastructure pour l'économie allemande, qui est centrée sur les exportations :

" Chère Chancelière,

Cher Ministre Ramsauer,

Cher Secrétaire parlementaire Prof. Scheurle,

Cher M. Wichtel,

C'est avec une grande joie que je vous souhaite à tous la bienvenue dans l'Aéroport de Francfort. En effet, c'est pour moi un immense plaisir de vous voir ici, puisque vous avez été mes premiers invités à atterrir sur notre nouvelle Piste Nord-Ouest. Votre atterrissage marque la conclusion fructueuse de l'un des plus grands projets d'infrastructure en Allemagne. Avec ce " premier vol ", vous venez d'inaugurer officiellement notre nouvelle piste.

Celle-ci permettra enfin à l'Aéroport de Francfort de surmonter ses contraintes de capacité et de offrir à nouveau au secteur international de l'aviation des opportunités de croissance. Tout aussi important, nous serons désormais enfin en mesure d'offrir une ponctualité et une qualité de service améliorées à nos lignes aériennes et à nos passagers.

L'Aéroport de Francfort est de loin le plus grand aéroport d'Allemagne, et l'une des plaques tournantes majeures d'Europe pour le transport de passagers et de marchandises. Nous sommes la plus grande plaque tournante pour Deutsche Lufthansa et la Star Alliance. Quelque 40 % de notre trafic se trouvent dans le segment intercontinental, deux tiers de l'intégralité des vols intercontinentaux vers et depuis l'Allemagne ayant lieu via le FRA.

Cela souligne la fonction réelle de notre aéroport : jouer un rôle de passerelle entre le monde, l'Allemagne et l'économie allemande. Aucun autre aéroport d'Allemagne ne peut assumer cette fonction, et c'est pourquoi l'expansion de l'Aéroport de Francfort est aussi importante pour le pays et pour l'économie de la Hesse et de l'Allemagne. Mais pour maintenir ce rôle, nous avons aussi besoin de nous trouver dans les bonnes conditions structurelles, politiquement comme juridiquement. Nous avons besoin qu'une décision pragmatique soit prise de toute urgence - cela semble absolument normal dans l'ensemble de notre secteur - en ce qui concerne les vols aux départs retardés qui doivent décoller pendant la nuit, comme dans tout autre aéroport. Nous ne pouvons pas nous permettre, par exemple, de forcer un Airbus A380 bondé à rester au sol et en faire sortir les passagers seulement parce que son créneau de départ a été retardé d'une minute après 23h.

De plus, notre rôle de 'Passerelle entre le monde et l'Allemagne' explique pourquoi nous sommes autant préoccupés par l'interdiction de décoller de nuit qui nous a été imposée par la Haute cour administrative de la Hesse. Ceci est fondamentalement dû à l'importance des opérations de nuit pour les cargaisons, dans une économie internationale de plus en plus organisée via la division mondiale du travail ; mais c'est aussi, en particulier, parce que cette interdiction temporaire est arrivée avec un préavis très court et ce, juste avant le début du nouveau planning d'hiver. Cela explique d'autant plus pourquoi une décision finale doit être prise rapidement par la Cour administrative fédérale allemande à Leipzig en ce qui concerne les opérations de nuit - cette décision devra prendre en compte tant les intérêts de la région, ennuyée par le bruit, que ceux des compagnies aériennes opérant à l'échelle mondiale. Permettez-moi de répéter que par rapport aux 40 à 50 vols de nuit que nous comptons actuellement entre 23h et 5h, le bruit sera considérablement réduit.

Nous réalisons tous à quel point il est important de prendre en compte les intérêts des résidents et de contrôler le fardeau du bruit dans notre région. Nous avons tous une responsabilité. Et nous devons poursuivre avec diligence les efforts que nous - les compagnies aériennes, les hommes politiques, les communautés, la Commission sur le bruit causé par les avions, DFS German Air Navigation Services et Fraport - avons commencé via le Forum Airport and Region avec des initiatives telles que la première proposition de Réduction active du bruit, le nouvel Indice du bruit et l'Étude des effets du bruit.

Cela implique le suivi des déplacements aériens et du bruit causé par les avions, l'examen de diverses mesures visant à réduire le bruit et l'optimisation des déplacements aériens. La force opérationnelle qui a été déployée ici représente la bonne solution. Les étapes suivantes doivent être suivies de manière cohérente.

L'importance du dialogue et d'une communication claire et transparente sur les projets d'infrastructure est soulignée par l'expansion du FRA. Dans ce cas, bon nombre de résultats positifs ont été obtenus. Ensemble, nous avons établi des normes nationales en créant le Groupe de médiation, en poursuivant ces discussions dans le Forum de dialogue régional et actuellement via le Forum Airport and Region, et en encourageant une plus grande implication de la société ainsi qu'un soutien politique, tous partis confondus.

Les résultats sur de nombreuses années de ce dialogue continu à travers les forums sont faciles à observer : l'expansion de l'aéroport continue à recevoir un soutien important de la part d'une grande partie de la population - naturellement associée à la demande d'une plus forte réduction du bruit.

Lors de notre célébration Happy Landings cet été, plus de 200 000 citoyens ont pu personnellement essayer la nouvelle piste. Ceci démontre aussi la haute acceptation de l'expansion de l'aéroport dans notre région.

Mesdames et Messieurs, il y aurait bien d'autres choses à dire, mais pour respecter les délais, je serai ravi de donner la parole à nos honorables invités.

Enfin, à vous tous qui utilisez fréquemment nos lignes, et particulièrement à nos collègues du secteur du transport aérien, j'aimerais vous souhaiter un bon déroulement des activités sur cette nouvelle piste ainsi que des atterrissages toujours parfaits.

Merci. "

Pour tout complément d'information, veuillez contacter : Fraport AG Services internationaux de l'Aéroport de Francfort Robert A. Payne, B.A.A. - Responsable supérieur Presse internationale & RP Porte-parole international, Bureau de presse (Dépt. UKM-PS), Communications institutionnelles, 60547 Francfort-sur-le-Main, Allemagne Tél. : +49-69-690-78547 ; E-mail : r.payne@fraport.de ; Site Internet : http://www.fraport.com

http://multivu.prnewswire.com/mnr/prne/fraport/52150

CONTACT: .

PRNewswire

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8U3/WL (PK-GNT) Boeing 787-9 Dreamliner (ZK-NZE) CRJ-1000 NextGen (PK-GRE) L4H (F-AZII) Airbus A320-214 (CS-TNP) Dassault Falcon 7X (VQ-BAA)