Transall C-160D

  • Constructeurs : Aérospatiale, MBB, Transall
  • Appareil : Transall C-160
  • Catégories : Appareils modernes (1955 - 1980), Avion de guerre électronique, Avions de transport et de support militaires

Description de la version Transall C-160D

La firme Transall (Transporter Allianz), constituée en janvier 1959 par les compagnies Aérospatiale, MBB et VFW-Fokker, avait pour objectif la réalisation du Transall C-160, un avion de transport à ailes hautes doté de deux turbopropulseurs et destiné en priorité à l'armée de l'Air (50 exemplaires) et à la Luftwaffe (90 exemplaires). Dans l'Armée de l'Air, le Transall était prévu pour remplacer les Noratlas vieillissants.

Le premier vol intervint le 25 février 1963. Pourvu d'un fuselage pressurisé, le C-160 comporte une rampe de chargement arrière et des portes latérales employées pour les parachutages. Il peut emporter environ 90 hommes de troupe ou parachutistes, ou bien 62 blessés, ou encore une charge maximale de 16 tonnes. Il a des capacités d'atterrissage et décollage court sur terrains sommaires, grâce notamment à un dispositif de suralimentation des moteurs à l'eau/méthanol pour l'atterrissage, et d'un ensemble de volets hypersustentateurs, d'aérofreins et d'inversion du pas d'hélice. Le Transall est motorisé par deux turbopropulseurs Rolls-Royce Tyne-20, développant plus de 5500 ch.

20 appareils ont été livrés à la Turquie, 9 à l'Afrique du Sud et 4 à Air France. En 1977, les chaînes de montage ont recommencé à fonctionner en vue de produire 29 appareils supplémentaires, dits de nouvelle génération, pour le compte de la France. Doté d'une perche de ravitaillement et d'une avionique avancée, le C-160NG affiche des performances accrues. Une partie de ces nouveaux appareils peut faire office de ravitailleur en vol. Quelques appareils, nommés C-160G Gabriel, servent d'appareils de reconnaissance électronique. L'Armée de l'Air, pour économiser ses Transall en attendant la relève de l'A400M, s'est équipée petit à petit de C-130H et de Casa CN-235, respectivement plus gros et plus petit que le C-160.

Fiche technique de la version Transall C-160D

Armement
Canon(s) -
Mitrailleuse(s) -
Capacité
Capacité en carburant -
Capacité en fret -
Capacité en passagers -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Mécanicien(s) navigant(s) -
Mitrailleur(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio(s) -
Radio-navigateur(s) -
Masses
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Poussée -
Puissance -
Réacteur(s) -
Turbopropulseur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Rayon d'action tactique -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse de croisière maximale -
Vitesse maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version Transall C-160D sur Pictaero

Transall C-160D (51 15) Transall C-160D (64-GA) Transall C-160D (69-033) Transall C-160D (69-026) Transall C-160D (69-026) Transall C-160D (69-024) Transall C-160D (64-GA) Transall C-160D (69-026) Transall C-160D (69-026) Transall C-160D (69-027)

Voir toutes les photos de la version Transall C-160D

Les plus belles photos d'avions
Saab 2000 (HB-IZZ) Saab 2000 (HB-IZZ) Airbus A320-214 (D-AIZA) Airbus A320-214 (D-AIZN) Boeing 737-3Q8 (EW-254PA) Iliouchine Il-76TD (EW-356TH)